20.3 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

CAN 2022 Féminine : Le Cameroun veut faire chuter les reines d’Afrique.

Cameroun et Nigeria s’affrontent pour une place en demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations féminine ce 14 juillet à Casablanca. Triple enjeu également pour les lionnes indomptables du Cameroun, en plus d’une qualification directe pour la Coupe du monde 2023, les lionnes, veulent  briser l’hégémonie des Nigérianes triples, championnes d’Afrique en titre et qui les ont battues quatre fois en finale de la compétition.

En 14 matches en Coupe d’Afrique des nations, les supers Falcons ont battu les lionnes indomptables dix fois, ont fait match nul trois fois et n’ont perdu qu’une seule rencontre lors d’un match pour la 3e place de la CAN 2012. Les Super Falcons se sont notamment imposées quatre fois en finale (1991, 2004, 2014 et 2016) face à leurs voisines. Les Nigérianes ont marqué 38 buts contre le Cameroun et n’en a encaissé que six dans cet intervalle. Avec de tel stats, les lionnes sont plus que motivées même si subsiste un petit doute et surtout de la crainte chez cet ogre africaine : « C’est vrai que nous avons toujours perdu face au Nigeria et que c’est une très bonne équipe, souligne la défenseure Claudine Falone Meffometou qui en oublie même la victoire 1-0 de 2012. Mais c’est à nous de mettre tous les éléments pour briser cette chaîne. Il faut tout donner pour cela ».
Malgré un début de tournoi frustrant (0-0 face à la Zambie, 1-1 face au Togo, avant un succès 2-0 face à la Tunisie), le sélectionneur Gabriel Zabo se montre optimiste. « Il est grand temps de dire au Nigeria que nous aussi nous avons grandi et de les mettre dos au sol, lance le technicien. Je ne veux même pas parler de signe indien à briser face aux Nigérianes. Le Nigeria a compris avant beaucoup d’autres nations africaines la valeur du football féminin. Désormais, le Cameroun met aussi tous les moyens nécessaires pour valoriser le foot féminin. C’est pour cela que l’écart entre nos deux nations s’est vraiment rétréci ». La rencontre de ce 14 juillet est dans doute l’occasion de montrer au millions de supporters les efforts qui sont consentis par les dirigeants pour permettre au football féminin de préserver sa place parmi les grandes nations africaines de football.

Related Articles

3 Commentaires

  1. les filles là risques se faire massacré par les nigérianes. leurs deuxpremiers matchs étaient de la merde. mais bon on vera avec le coach qui change de système tout le temps là

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes