22.2 C
Yaoundé
dimanche, 23 juin 2024

Ligue professionnelle de football : la rupture consommée entre Samuel Eto’o et Pierre Semengue

Samuel Eto’o Président en exercice de la Fecafoot a présidé le 27 août 2022 à Douala, une session ordinaire de l’Assemblée générale de l’instance faîtière du football camerounais. Était présent 66 membres sur 73 que compte le Comex. Au sortir de ces travaux plusieurs résolutions ont été prises parmi lesquelles la résolution N°16 qui dispose que « l’Assemblée générale, à l’unanimité des membres présents, valide la dissolution de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) ».

De par cette résolution, la FECAFOOT se réserve le droit de créer une nouvelle Ligue de football professionnel. Celui-ci viendra pour résoudre tous les différends entre celle de Semegue et la Fecafoot, qui ne cessait d’avoir des rebondissements chaque jour. Eto’o n’est donc plus en parfaite harmonie avec le président et cela depuis plusieurs mois déjà. ce dernier traite cette dissolution comme une violation grave des textes de la Fecafoot, qui par voie de communiquer signé et publié le 30 août dernier, contexte la dissolution de son bureau, on peut clairement lire  « La LFPC se voit à nouveau contrainte de contester, conformément aux voies de droit, cette énième tentative de violation grave des textes de la Fécafoot ». Le général Semengue n’entend pas se laisser faire et compte attaquer cette décision devant les juridictions compétentes.

En attendant Samuel Eto’o à procéder à la nomination d’une nouvelle équipe dirigeante au CTFP. Bureau qui sera présidé par Boudjiko Youkeka Pierre et des sieurs André Noel Essian, Mbella Moki Charles et Faustin Blaise Mbida Mbida respectivement nommés 1er Vice-président, 2e Vice-président et Secrétaire général. Pour compléter ce nouveau conseil André Marie Kuatche, Marthe Mouaha, Jean-Paul Akono, Félix Elouga et Abdoul Karimou y sont comme membres. C’est cette nouvelle équipe qui aura la responsabilité d’organiser les championnats de première et deuxième division. Voilà donc un énième feuilleton du football camerounais qui se joue loin des terrains surtout après la sentence du TAS qui entérine la présidence de Samuel Eto’o a la tête de la FECAFOOT.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes