24.7 C
Yaoundé
vendredi, 21 juin 2024

Coupe du monde 2022 : l’extraordinaire bilan des entraîneurs africains au Qatar.

À quelques jours de la finale de la coupe du monde qui opposera la France, championne en titre à l’Argentine, nous revenons sur la participation des pays africain dans cette compétition qui pour la première fois ont eu des nationaux sur le banc de touche. Ils étaient 5 coachs, anciens joueurs avec divers palmarès, ils ont apporté un air nouveau dans cette grande messe du football mondial. Une grande première dans l’histoire de la Coupe du monde.

L’apprentissage réussi pour Rigobert Song et Otto Ado.

Les deux coachs marquaient la rupture du mythe du sorcier blanc. Arrivé sur le banc des lions indomptables au lendemain de la CAN perdu, Rigobert Song a fait son baptême de feu face à l’Algérie de Belmadi qui réussit à se qualifier pour le mondial qatari. première grande expérience pour ce jeune coach du point de vue de la profession, il sort avec 1 victoire face au Brésil, un match nul face à la Serbie et une défaite face à la Suisse. Malgré une élimination précoce au premier tour, l’auteur de la théorie du danger aura fait tourner un effectif, apporté de la créativité, et surtout permis au Cameroun de renouer avec la victoire en coupe du monde après 20 ans. Les lions indomptables auraient pu passer la phase de poule si le coach avait eu plus de maturité pour aborder la compétition. Otto Ado du Ghana a sans doute l’une des plus grandes histoires en termes de professionnalisme et de pragmatisme. Fidèle a son style de jeu et sa mentalité de gagnant, il aura insufflé cela à ses joueurs du début à la fin de la compétition. Logés dans une poule difficile avec l’Uruguay, le Portugal et la Corée du Sud, ils ont bataillé dur pour exister dans cette poule. Avec une victoire sur la Corée, elle a donné du fil à retordre à la magnifique équipe du Portugal et ont grandement contribué à l’élimination de l’Uruguay en guise de revanche de la coupe du monde 2010. Arrivé sur le banc en pompier, il aura qualifié son pays pour la coupe du monde, insufflé une nouvelle dynamique et remis cette équipe sur les rails, il démissionne de son poste au lendemain de l’élimination au premier tour comme quoi, il est attaché au résultat.

Aliou Cissé et Jalel Kadri des tacticiens dans l’âme.

Jalel Kadri aura été sous l’ombre de différents coach avant de prendre les reines des Aigles de Carthage. Il arrive au Qatar avec une belle équipe et une belle philosophie de jeu. Il repart du Qatar avec une victoire face à la France championne en titre, un match nul face au Danemark et une défaite. Comme les autres équipes africaines, elle repart avec 4 points. Il aura apporté sur le banc de toute la Tunisie une fraîcheur dans le jeu, sans jouer sur la défensive, elle se procurait des situations avec un jeu porté vers l’avant sans jamais abdiquer. Sa mentalité de gagnant n’aura pas permis au tunisien de remporter face à l’Australie qui leur aurait permis de passer le tour.


Il était sans doute le plus attendu de ce mondial, Aliou cissé, coach du Sénégal depuis près de 10 ans, à porter ses poulains jusqu’en huitième de finale. étape que les lions de la Teranga n’avaient plus atteint depuis 2002. En l’absence de son joueur vedette, Sadio Mané, il a construit un collectif qui, malgré une défaite d’entrée face au Pays – bas, se qualifie pour le prochain tour avec 6 points, battant le Qatar et l’Équateur. Rigueur, travail d’équipe, jeux de possession ont fait la force du Sénégal avant de sombrer face à l’Angleterre, la marche était un peu trop haute.

                             Le coup de maître de Walid Regragui.

Coup d’essai, coup de maître pour l’entraîneur marocain, première grande compétition, première demi-finale. avec un jeu alléchant, le coach du Maroc a construit une équipe solide, basé sur la rigueur défensive, la conservation de la balle et surtout une grande capacité de résilience. Il finit premier de sa poule après avoir battu la Belgique et le Canada et fait match nul avec la Croatie.

Il écrit l’histoire du football du Maroc à coup de victoire sur l’Espagne en huitième et sur le Portugal, humble et travailleur, il est proche de ses joueurs et les considère comme ses petits frères. Une performance à nul autre pareille sur le continent que même les expatriés n’ont pas pu réaliser. chapeau l’artiste, tous les observateurs ont été séduits par le jeu pratiqué par le Maroc alors qu’il a pris les reines quelques mois avant le début de la compétition. Il a encore une chance de terminer cette compétition sur le podium lors de la petite finale qui l’oppose à la Croatie ce samedi.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes