22.8 C
Yaoundé
mercredi, 12 juin 2024

Conseil Economique et social du Cameroun : Une institution honorifique ?

La dernière actualité relative à l’appel d’offre pour les travaux de construction de la résidence du président du Conseil économique et Social du Cameroun à hauteur de 2 milliards de Francs CFA amène l’opinion publique nationale à s’interroger sur le rôle et la place de cette institution au sein de l’appareil de l’Etat.

Il y’a quelques années, la mise sur pied du Sénat prévue dans la loi constitutionnelle du Cameroun avait suscité un certain nombre de réactions au sein d’une certaine opinion qui ne voyait pas (et continue de ne pas voir) l’importance de cette institution budgétivore pour les caisses de l’Etat. Cette opinion appelait à la suppression pure et simple de cette Chambre (Haute) du parlement.

C’est le même sentiment qui anime une certaine opinion sensible à la prévarication et à la confiscation des biens de l’Etat par une classe et une certaine élite depuis les évènements ayant révélés une ardoise de 2 milliards de francs CFA pour la simple construction de la résidence principale du président du Conseil économique et Social « AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL OUVERT No OO2/20/AONO/CES/SG/2023 POUR LE TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE DU PRESIDENT DU CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL A YAOUNDE PHASE II : BLOC VILLA PRINCIPALE. MONTANT : 2 000 000 000F CFA ». Ayang Luc, puisqu’il s’agit de lui serait allé jusqu’à demander 120 millions de Francs CFA pour l’achat de son véhicule de fonction, selon un document devenu populaire sur la toile.

 

Nombreux sont ces camerounais qui, aujourd’hui ont peu d’informations sur cette institution, la 5è suivant l’ordre protocolaire et dont le budget annuel de fonctionnement atteint rarement la barre de 2 000 000 000F CFA (1.595 milliards de francs CFA en 2022).
En effet, le Conseil Economique et Social (CES) est créé par la Constitution (Article 54), et est régi par la loi N° 86/009 du 5 juillet 1986. Il est saisi par le Président de la République des demandes d’études ou d’avis.
Cette saisine est obligatoire pour avis des projets de loi de programme, ou de plan ‘à caractère économique, Le Conseil Economique et Social se compose de 150 membres nommés par décret présidentiel. Depuis 1986, avec l’abandon des plans quinquennaux et la mise en œuvre des plans d’ajustement structurel, le Conseil économique et social n’a plus été saisi.

                                         Luc Ayang
                   Président du Conseil Economique et Social

En d’autres termes, le Conseil Economique et Social est une assemblée consultative composée de représentants des différentes catégories professionnelles dans les domaines économique, social, culturel et environnemental et a pour mission de conseiller le pouvoir exécutif dans ces domaines. Il est dirigé depuis le 04 février 1984 par Monsieur Luc Ayang, ancien premier ministre de la République entre 22 août 1983 au 25 janvier 1984 et pour la discrétion et le silence constituent les armes redoutable de son pouvoir car cinquième personnalité derrière le Premier ministre, le Président de l’Assemblée Nationale, le Président du Sénat et le Président de la République.

Immeuble Siège du Conseil Economique et Social du Cameroun

Selon les informations recueillies à bonne source, la construction de l’immeuble siège du Conseil Economique et Social situé au quartier administratif derrière la Mairie d’arrondissement de Yaoundé 1er aurait coûté 40 milliards de Francs CFA.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes