23.7 C
Yaoundé
mardi, 23 juillet 2024

Cameroun / Délivrance de la CNI : Plus rapide et plus chère.

Depuis le 20 juin 2024 les droits de timbre relatifs à la délivrance des cartes nationales d’identité sont passés de 2800F à 10 000F CFA. Une annonce qui ne manque pas de faire grand bruit dans un contexte socio politique tendu.

La pilule est amère et très difficile à avaler depuis le 20 juin dernier. Dans une ordonnance signée par le Président de République Paul Biya modifiant et complétant les dispositions de la loi No 2023/019 du 19 décembre 2023 portant loi des finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2024, l’on apprend que les droits de timbre relatifs à l’établissement de la Carte nationale d’identité passent de 2800F à 10 000F CFA. Une décision du gouvernement qui n’échappe pas à la critique et à la contestation quand on sait le contexte social animé par la vie chère et le contexte politique animé par les inscriptions sur les listes électorales. À côté de cela, il faut relever les lenteurs mieux les lourdeurs et les difficultés rencontrées par les camerounais à obtenir leurs CNI depuis pratiquement cinq ans aujourd’hui.
La décision prise par le Chef de l’Etat d’augmenter par quatre les droits de timbre pour l’établissement de la carte nationale d’identité élève à plus de quinze mille désormais la somme à débourser pour obtenir le précieux sésame. Aussi, cela intervient au lendemain de la pose de la première pierre de l’entreprise allemande désormais chargée de gérer la fabrication des cartes nationales d’identité.

La carte nationale d’identité en 48h.

Depuis le 13 Mai 2024, l’Etat du Cameroun représenté par le délégué général à la sûreté nationale Martin Mbarga Nguele et le président-directeur général du consortium germano-portugais INCM-Augentic, Labinot Carreti, ont signé un contrat pour le financement, la concession, le développement, la mise en service et l’exploitation d’un nouveau système d’identification sécuritaire au Cameroun.

Ce projet comprend la construction de 68 centres multifonctionnels ultramodernes dans les 10 régions et les 58 départements du Cameroun. De plus, il prévoit la rénovation de 219 postes d’identification existants afin de les moderniser. Le nouveau système d’identification introduira une application, permettant la prise de rendez-vous en ligne et assurant une disponibilité étendue à tout le pays, a déclaré Labinot Carreti, le PDG de INCM-Augentic. Ce système devrait permettre la délivrance de la Carte nationale d’identité (CNI) en 48h suivant le dépôt de la demande, d’ici la fin de l’année 2024.

En plus de la CNI, les autres titres d’identité tels que la carte de séjour, la carte de résident, la carte de réfugié, la carte professionnelle de police et la carte nationale d’invalidité seront également produits dans un délai de 48h.

Soixante-ans après les indépendances et au regard des innovations technologiques et les connaissances informatiques dont dispose le Cameroun, l’on ne manque pas de se demander pourquoi confier la gestions des données personnelles des camerounais à une entreprise étrangère. Le Cameroun ne courre-t-il pas le risque de s’exposer à l’espionnage ? A quand la fin de la dépendance technologiques ? autant de questions et bien d’autres qui n’auront certainement pas de réponses.

Au Tchad, il faut débourser la somme de 10.000F CFA pour obtenir la Carte nationale d’identité dans un délai pouvant atteindre 24 jours.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes