21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Lutte contre le covid-19 : La deuxième phase de campagne nationale de vaccination est lancée

Le gouvernement par cette campagne entend faire vacciner plus de camerounais contre la pandémie à coronavirus. Seulement entre volonté des pouvoirs publics et celle des populations, la mayonnaise tarde à prendre.

La volonté du gouvernement camerounais est de mettre toutes les populations à l’abri de la pandémie à coronavirus. Ce qui justifie le lancement de la phase II de la campagne nationale de vaccination anti-covid-19. Si dans la première phase, plusieurs personnes ont pris leur première dose de vaccin, il est question cette fois de les amener à prendre la deuxième dose. Et pour les retardataires, de recevoir la première dose de vaccin. Les statistiques à l’heure actuelle font état de 21.991 vaccinés au Cameroun. Ce qui d’après les responsables du ministère de la santé publique, répond pas aux attentes du gouvernement qui veut voir le plus grand nombre de personnes protégées contre ce mal du siècle.

La peur dans les esprits

Malgré toutes les assurances et des témoignages de la majorité de ceux qui ont expérimenté ce vaccin, le doute persiste au sein des populations sur sa fiabilité et crédibilité : « ce que nous avons ressemble un peu à de la comédie. On parle d’une maladie très dangereuse mais on se retrouve avec des cas de détournements. En plus, nous on préfère fuir les hôpitaux publics et même les centres spécialisés car, même une simple fièvre, on te dit déjà que, c’est le covid-19. Vous pensez que c’est le vaccin qu’on va accepter avec tout ce que l’on entend autour de ce vaccin. En plus, pourquoi forcer si les gens ne veulent pas ». Ces propos sont ceux d’un jeune universitaire qui affiche encore une certaine peur à prendre son vaccin.
Les adeptes des églises de réveil sont sceptiques: « Le covid-19 est une punition de Dieu contre ceux qui lui ont tourné le dos. Le Seigneur a dit, si vous savez donné de bonnes choses à vos enfants, combien à plus forte raison votre père qui est dans les cieux. Quel père peut donner un serpent à la place du pain à son enfant ? Demandons plutôt à Dieu de nous venir en aide car, la science a démontré ses limites. On vaccine les enfants contre la poliomyélite, les gens n’ont pas peur, contre la rougeole, les gens accourent. Mais quel est ce vaccin qui fait autant peur ? ». Ces propos de Jeanne de la Grâce Divine comme elle se fait appeler, montrent à suffisance que le gouvernement a encore à soigner les mentalités en multipliant des campagnes de sensibilisation même dans les villages.
A Yaoundé, la sensibilisation a commencé par le gouverneur Naseri Paul Béa. Le patron de la région du Centre n’a pas accepté voir son territoire de commandement arrivé en 3e position au classement des régions qui connaissent un fort taux de populations vaccinées. Mounouna Fotsou, ministre de la Jeunesse et de l’Education civique lui aussi a lancé le 06 juillet 2021 à Yaoundé, l’initiative « Vacances citoyennes et Patriotiques ». L’objectif visé par ce membre du gouvernement est d’engager les jeunes à la lutte contre le covid-19. A Douala, le gouverneur du Littoral, a tenu le 10 juillet dernier, une réunion avec son staff pour faire le bilan de la 1ere phase de la campagne de vaccination contre le covid-19 et préparer des stratégies de sensibilisation qui vont permettre aux populations de mieux comprendre l’importance de la prise de leur dose de vaccin.

Pas de panique

Le gouvernement reconnaît que la pandémie est maîtrisée et contrôlée. Toutefois, il est judicieux de faire vacciner les plus grands nombre de citoyens. La courbe descendante ne signifie aucunement que la maladie est vaincue.
Les équipes de vaccination contre le covid-19 vont sillonner le territoire national.Le gouvernement invite les populations à être réceptives car, aucun État au monde ne saurait s’engager à mettre en danger la vie de ses populations. Au moment où le rapport général sur la première phase de vaccination contre le covid-19 est attendu, l’on espère que cette deuxième phase portera des bons fruits.

[Photo: 20 minutes]

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes