20.3 C
Yaoundé
dimanche, 23 juin 2024

UFC: Francis Ngannou terrasse Ciryl Gane et conserve son titre de champion du monde.

Francis Ngannou a conservé son titre de champion du monde des poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), ce 23 janvier 2022 à Anaheim (Ouest des Etats-Unis). Le Camerounais a battu le Français Ciryl Gane par décision unanime, après l’avoir dominé en lutte à l’UFC 270 au terme d’un combat de titan.

 Que ce fut difficile

Au bout du bout du suspense. Les juges ont rendu leur verdict: décision unanime en faveur de Francis Ngannou. Le Camerounais a gagné son combat contre le Français  Ciryl Gane au terme de cinq rounds. Le Camerounais conserve son titre de champion des poids lourds de l’UFC. L’enfant de Batié reste le champion incontesté des lourds après une performance incroyable et prive le MMA français de sa première couronne à l’UFC.

Alors que Ciryl Gane, après une entrée détente comme à son habitude, était parfaitement entré dans ce combat en remportant les deux premiers rounds avec son style habituel rythmé par ses kicks, Ngannou le Prédator  a renversé la vapeur à la surprise générale. Acculé le “Prédator” a su reprendre le contrôle sur le combat et grâce à sa grande intelligence et son expérience du combat venir à bout du géant français invaincu jusqu’ici.

Francis Ngannou le lion indomptable

Indomptable, il y’a pas une autre expression assez forte pour qualifier le camerounais. donné perdant à 45 pour cent contre 55 pour cent pour Gane, malmené durant tout le combat, le lions a su resté indomptable pour l’emporter au final. Dès la troisième reprise, le tenant du titre fait en effet ce que personne n’avait fait avant à l’UFC : mettre Ciryl Gane au sol. Un scénario qui se répète parfois avec force, à plusieurs reprises, ce qui sape l’énergie de Gane. Après sa désignation comme champion incontesté, Ngannou se confie: “Je savais que ça serait un rude adversaire. Je suis surpris qu’il ait réussi à rester dans ce combat jusqu’à la fin des cinq rounds.

Mais je savais quoi faire, mes coachs m’ont dit de rester calme une fois que j’avais pris l’avantage. C’est un parcours fabuleux que je connais à l’UFC. J’ai connu pas mal de problèmes, j’ai été blessé récemment mais je ne me voyais pas abandonner ce combat. Je voulais rappeler à tout le monde que j’étais le champion. Ne l’oubliez jamais, je bosse tous les jours sans relâche. On a une super équipe, mes qualités au sol se sont largement améliorées. Je vais fêter ça, on est très fiers du travail qu’on a réalisé ensemble. J’ai une pensée pour le Cameroun et tous ceux qui me supportent dans le monde. J’ai ressenti beaucoup d’affection de la part des Camerounais.”

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes