26.7 C
Yaoundé
dimanche, 16 juin 2024

Entrepreneuriat : Irruption dans la CCIMA du Cameroun

La Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (CCIMA) est un organisme consultatif et représentatif des milieux d’affaires dans les domaines du commerce, de l’industrie, des mines et de l’artisanat.

La chambre consulaire et partant La Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (CCIMA) du Cameroun, est un pont jeté entre le secteur privé et les pouvoirs publics sur le plan économique.

Les missions de la CCIMA

Les missions dévolues à la CCIMA, par l’Etat du Cameroun sont diverses : En matière de promotion économique, l’institution consulaire mène des études économiques et statistiques, organise des séminaires de formation professionnelle, fournit aux opérateurs économiques des informations économiques et accompagne les entreprises dans la conquête des marchés à travers l’organisation de foires et d’expositions.

Parlant de ses missions relevant du service public, la CCIMA joue un rôle fondamental dans la formulation des projets de loi et de textes réglementaires relatifs aux activités économiques et commerciales. Elle apporte son concours à la création, réglementation, fonctionnement ou suppression des bourses de valeur et de commerce et est fortement impliquée dans les ventes aux enchères des marchandises tombées en ruine, dans l’optique de promouvoir l’activité économique au Cameroun.

Les moyens d’action de l’institution

La CCIMA dispose de différents outils pour l’accompagnement de leurs activités. On peut citer : Le Centre d’information et de documentation(CIDE), qui a pour rôle principal d’apporter un acquis considérable aux opérateurs économiques à divers niveau, tels que la quête d’informations relatives à l’environnement commercial, aux niveaux nationaux et internationaux. Nous pouvons aussi mentionner le Centre d’Incubation Pilote (CIP), qui a pour objectif, la lutte contre le chômage, la formation des jeunes à l’auto-emploi, la création d’emplois nouveaux et l’incitation à la transformation des produits agricoles. En sus, nous avons le Centre de Gestion Agrée (CGA), qui a pour mission d’accompagner les entreprises camerounaises dans la tenue de leur comptabilité, dans leur déclaration fiscale et dans leur formation et information sur la gestion et le management des entreprises. L’on relève également le Centre de ressources professionnelles sur les métiers du cuir, pour le perfectionnement technique et managérial des artisans du Cameroun et l’organisation des missions de compagnonnage artisanal sur la boucherie à Ngaoundéré et la cordonnerie à Maroua. Pour ne parler que de ces moyens parmi tant d’autres.

Christophe_EKEN, Président de la CCMA

Il est à souligner que Christophe Eken est l’actuel Président de cette chambre à l’issue des élections du 7 juillet 2020 pour une mandature courant de 2020 à 2024.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes