22.8 C
Yaoundé
mercredi, 12 juin 2024

Développement Durable : signature du memrandum d’entente UNHCR/CIFOR-ICRAF

Une collaboration visant l’amélioration des conditions de vie des personnes réfugiées et déplacés internes.

Le contexte économique actuel amplifie le mouvement des populations, la recherche de terres fertiles, favorables à la culture, la recherche d’emplois, la fuite des guerres (Boko Haram, la crise anglophone).Les changements climatiques font également partis des causes lointaines de ces déplacements des populations.

La signature de ce mémorandum vise à soutenir la résilience des populations réfugiées et des membres des communautés d’accueil tout en préservant la gestion des ressources forestières dans les zones touchées par ces déplacements forcés au Cameroun.
Concrètement,cette action concourt à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable notamment les ODD 2,3 ,7 et 13.

En outre, l’objectif visé est de contribuer à la Réalisation des missions contenues dans la Stratégie Nationale de Développement (SND30).
Il s’agit de promouvoir la gestion de l’écosystème et de l’environnement de toutes ces zones.”Nous devons permettre aux réfugiés de bénéficier d’un environnement favorable propice à l’agriculture.Nous mettrons à la disposition de ces populations des produits,des terres fertiles pour qu’elles puissent subvenir à leurs besoins.”souligne la Représentante pays CIFOR ICRAF Dr Ann Degrande .
Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés dont la mission est de soutenir les États dans la protection internationale et l’assistance humanitaire des réfugiés des rapatriés,des apatrides et déplacés interne.”le HCR n’a pas d’expertise des forêts ,dans le domaine de l’agriculture,l’ Agro,-foresterie,toutes ces personnes réfugiées vivent de l’agriculture.Nous allons unir nos deux expertise.”Confie Olivier Beer Représentant UNHCR Cameroun.

L’application d’une telle démarche ne saurait être faite sans l’appui des agents de terrain qui maîtrisent des stratégies à mettre en œuvre .”le Centre de Recherche Forestières Internationale et le Centre de Recherche en Agro foresterie ont conduit un certains nombre d’activités sur le terrain pour mieux comprendre le contexte, nous sommes des instituts de recherche, nous basons nos expériences sur des connaissances éclairées. Nous nous sommes rendus compte que les problèmes environnementaux sont énormes dans ces zones et les conditions de vie des populations deviennent de plus en plus fragiles. Décrit Dr Awono Abdon

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes