21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Immigration clandestine : Des victimes accablantes pour l’Afrique

C’est ce qui ressort d’un rapport de L ‘organisation Internationale pour les migrations (OIM).

Près de 50 000 migrants sont morts ou disparus en essayant des destinations telles que les États Unies ou les pays de l’Union Européenne.

Le nombre de décès des migrants africains augmente de manière drastique. Les jeunes constituent la majorité des victimes, les tranches d’âge varient entre 25-45 ans

Un appel fort pour les dirigeants africains de mettre sur pied des stratégies efficaces et efficientes en vue de garantir aux Africains des conditions de vie favorables.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ce flux migratoire notamment la pauvreté, les crises sécuritaires, les guerres, le chômage accru.

Naufrage des migrants africains

D’après un rapport de l’ONU entre l’année 2022-2023 des milliers de personnes sont mortes en essayant de franchir une barrière à la frontière marocaine pour se rendre dans l’enclave espagnole de Melilla en Afrique du Nord.

Le projet de l’OIM sur les migrants fait état de 500 décès au cours des mois d’octobre et de novembre.

Le Haut-Commissariat pour les réfugiés quant à lui à présenter un rapport qui dresse un chiffre de plus de 2500 morts et disparus en Méditerranée en 2022. Concrètement, de janvier à décembre 2022, 16100 personnes sont arrivées en Europe par la Méditerranée.

Depuis le début de l’année 2023, le total des personnes réfugiées arrivée en Europe est estimée à près de 10672 et donc 10.399 qui ont voyagé par la mer en direction des pays tels que l’Italie, la Grèce, l’Espagne, la Chypre et la Malte.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes