22.8 C
Yaoundé
mercredi, 12 juin 2024

ROLAND-GARROS 2023 : NOVAK DJOKOVIC TRIOMPHE.

Le voilà tout seul au-dessus de la mêlée. Ce dimanche, Novak Djokovic a remporté son 23e titre du Grand Chelem en dominant Casper Ruud en trois sets en finale (7-6, 6-3, 7-5). Le Serbe remporte au passage son troisième Roland-Garros mais devient surtout seul recordman de titres en Majeur, devant Rafael Nadal (22). Il redevient aussi numéro un mondial. La totale.

Encore plus haut, toujours plus fort, Novak Djokovic écrit encore un peu plus l’histoire. Après avoir craqué en finale de l’US Open 2021 alors qu’il visait le Grand Chelem calendaire, le Serbe n’a pas manqué l’opportunité d’être le seul joueur avec 23 titres du Grand Chelem au compteur ce dimanche. Victorieux de Casper Ruud en finale (7-6, 6-3, 7-5 en 3h13), le Serbe détrône Rafael Nadal et devient, par la même occasion, le seul à avoir remporté trois fois chaque tournoi du Grand Chelem. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Novak Djokovic va retrouver la place de numéro un mondial au détriment de Carlos Alcaraz.

UN PREMIER SET CRUCIAL

Au cours d’un premier set où il a joué juste dès le premier point, Ruud a pris d’entrée le service du Serbe grâce à des frappes extrêmement liftées pour repousser Djokovic avant de prendre l’échange à son compte avec son coup droit. Le numéro trois mondial était, lui, grippé dès qu’il fallait jouer avec son coup droit et avait déjà commis douze fautes directes en trois jeux. Il n’en commettra plus que six jusqu’à la fin du set. Son bras s’est libéré petit à petit pour refaire son retard, d’abord, avant de réaliser un tie-break exceptionnel.

DJOKOVIC SEUL SUR LE TOIT DU MONDE

Le premier set en poche, Djokovic savait probablement qu’il venait de faire le plus dur. Il en a donc remis une couche dès l’entame de la deuxième manche pour faire le break d’entrée, le conserver sans difficulté et conclure d’un revers long de ligne gagnant (6-3, 48 minutes) pour prendre encore plus l’avantage dans cette finale historique. Ruud se tenait plus loin de sa ligne, était moins vif dans ses courses, mettait moins d’intensité dans ses frappes et laissait ainsi Djokovic dicter l’échange.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes