21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Le Sapin de noël : Un luxe pour les Africains

Le sapin devenu un symbole indispensable pour la célébration de la fête de noël dans le monde serait d’origine plurielle. Aucune de ces origines n’est Africaine selon nos investigations.

Le sapin de noël tel que nous le connaissons aujourd’hui serait selon nos sources d’origine Allemande. Il serait apparu en Alsace au 16e siècle d’après Carole Cusack, spécialiste de l’histoire des religions. L’arbre était alors hissé devant la cathédrale de strasbourg en 1539. Cette tradition avait dès lors connue son ascension au point où il avait été interdit de couper des sapins pour noël dans la ville de Freiburg en 1554 en vue de protéger l’espèce. Néanmoins, La tradition a pris l’ampleur chez les familles allemandes et a progressivement évolué vers sa forme actuelle.

Carole Cusack indique que le réformateur protestant Martin Luther est souvent considéré comme la première personne à avoir mis des lumières dans le sapin de Noël (des bougies, les guirlandes électriques modernes ayant été inventées en 1882). L’idée lui serait venue après une balade en forêt sous le ciel étoilé. La tradition s’est ensuite répandue à d’autres pays par le biais des émigrants allemands. Au 18e siècle, les sapins de Noël avaient conquis toute l’Europe, souligne Carole Cusack.

Le sapin de noël : Un symbole loin des réalités Africaines

L’origine du sapin pour la célébration de la fête de la nativité en Afrique est la résultante d’un mimétisme béant et naïf. Le sapin est classé parmi les conifères qui poussent dans des pays où tombe la neige. Il aurait été importé en Afrique pour pouvoir être utilisé pour décorer les maisons pendant noël. Le plus souvent pour être dans la même lignée d’onde que l’Occident. C’est à cet effet que cet arbre ignoré des réalités Africaines se hisse sous tous ses formes (naturelle où plastique) dans les maisons, les places publiques, les lieux de culte et bien d’autre.

La symbolique du Sapin :

L’usage du sapin lors de certaines fêtes exprime une symbolique plurielle selon qu’on l’observe sous l’angle de ses origines païennes ou sous celui de ses origines chrétiennes. Ainsi, le sapin serait un symbole du renouveau, de la vie. Il rappellerait à cet effet l’arbre de vie du jardin d’Eden ou alors. Ou encore, il symbolise la renaissance lors du solstice d’hiver.

L’urgence d’un symbole de la nativité propre à l’Afrique

       arbre de paix, au Cameroun

Si les Africains se sont accordés à célébrer le Christ aux côtés des autres chrétiens du monde, il ne sont pas obligés de le servir avec les mêmes moyens Dieu ayant donné à chacun les moyens qui lui sont propres et adaptés à ses réalités, il ne reste qu’à faire bon usage. L’Afrique est une mine des symboles de l’Egypte jusqu’au Cameroun. Il est par exemple reconnu au Cameroun l’existence de l’arbre de paix qui est un symbole fort chargé d’histoire.

A côté de ceci, les branches de palmier qui symbolisent l’avenu et sont très utilisés dans des circonstances de grande joie et bien d’autres outils d’expression des moment solennels en Afrique qui doivent être valorisés afin que l’Afrique célèbre désormais la naissance du Christ avec des symboles et des moyens qui lui sont propres.

 

 

 

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes