21.6 C
Yaoundé
dimanche, 16 juin 2024

Chronique d’une géopolitique Internationale deshumanisante pour l’Afrique Subsaharienne

 

Dans un article intitulé europe-us-aim-to-ensure-mali-doesn-t-become-first-of-many-dominoes, paru   sur la Voix de  l’Amérique,  il se dégage un fait dont les dirigeants maliens et ceux d’ autres pseudo-indépendants des pays d’Afrique francophones doivent prendre en compte : C’est le fait que l’alliance atlantique  contrôlera et sabotera  les démarches des Etats Africains désireux d’exercer leur souveraineté vis à vis des partenaires occidentaux. Elle le fera au nom de fallacieux arguments d’intérêts géopolitiques existants à mille lieux de leurs frontières. Les propos tenus cette semaine par le Général Townsend, commandant de l’African Command, à propos de l’éventualité de la création d’une base militaire Chinoise en Guinée Equatoriale en sont une illustration palpable.

“Nous ne leur demandons pas (à la Guinée équatoriale) de choisir entre la Chine et nous. Ce que nous leur demandons, c’est de considérer leurs autres partenaires internationaux et leurs préoccupations, car une base militaire chinoise en Guinée équatoriale préoccupe beaucoup les États-Unis et tous leurs autres partenaires”, a déclaré l’officier supérieur Townsend lors d’une interview sur VOA.

Général Townsend

En lisant cette déclaration, l’on en vient à se demander comment les Etats non puissants vont bien protéger leurs intérêts.  Imaginez-vous que la Russie ou la Chine disent aux Mexique que l’installation d’une base militaire Américaine dans le Golfe du Mexique peut représenter une menace. Il est évident que la logique qui semble guider les actions de certains acteurs étatiques relève d’une certaine paranoïa, d’une certaine hystérie. Voilà des logiques de fonctionnement qui rendent les relations internationales conflictuelles. Un Etat ne saurait projeter son pouvoir et ses intérêts aux confins des limites géographiques d’un autre Etat, il y a quand Même des principes de proximités qui s’imposent aux bon sens.  Le refus d’admettre un principe de proximité dans la prise en compte des intérêts mets l’existence même de certains Etats en dangers.

Accords humiliants Francafrique

Le Mali et les autres pays Africains sujets aux accords humiliants avec la France, ne pourraient en aucun cas sortir de ces relations abusives. Comment le feront-ils sans des alliances avec des Etats forts comme la Chine ou la Russie ? L’OTAN a admis en son sein des pays de l’Europe de l’Est fuyant les menaces réelles ou supposées Russes. Mais pourquoi la même Alliance Atlantique voit elle d’un mauvais œil que les pays Africains cherchent des partenaires plus forts pour contrer des menaces à leur autonomie ?

Vue le comportement des acteurs des deux rives de l‘Atlantique, il me semble que ces pays ne se sentent en rien solidaire de l’émancipation réelles des peuples qui partagent le même creuset civilisationnel, hormis des cas ou le jeu de solidarité affaiblirait un rival potentiel comme la Chine, l’Iran, la Russie pour ne citer que ceux-là. Regarder le traitement humiliant infligé à l’Afghanistan dont les enfants meurent de faim et de froid alors que le pays aurait des milliards de dollars que les Etats Unis refusent de rendre accessibles aux Talibans. Simultanément et sans grande honte, les partenaires occidentaux affichent des actes de boycott lors des Jeux Olympiques d’hiver organisés à Beijing en Chine pour des raisons d’allégations de violations des droits de l’Hommes perpétrées contre une certaine star de Tennis ou même des allégations de génocides contre les minorités Uighurs de Chine.  En Afrique, aux noms des combats idéologiques, des leaders Africains défendant le droit de leur peuple à l’autonomie ont été froidement éliminés par les partenaires avec l’aide des Africains les plus inconscients.

Patrice Lumumba Prime Minister of then Congo-Kinshasa

Lumumba, Felix Moumie, Um Nyobe, Thomas Sankara pour ne citer que ceux-là sont des exemples historiquement reconnus.  L’une des conséquences de cette interférence dans les démarches souveraines des peuples Africains est la pauvreté et l’immobilisme du développement qui caractérisent le continent.  Un immobilisme que vous ne verrez chez l’Inde qui a réussi à se défaire totalement du paternalisme britannique.  D’où l’urgence pour le Mali et les autres pays Africains de vraiment tirer avantages des glissements dans les balances de pouvoir du monde actuel pour acquérir une fois pour toute leur autonomie. Si ce passage venait à être mal négocié, l’Afrique Subsaharienne pourrait à nouveaux se retrouver colonisée.

En l’entame de cet article, je soulignais la mesure de nos partenaires à saboter nos efforts en vue d’une indépendance. Il ne s’agit pas d’élucubrations de ma part. L’égo identitaire et la psychose du pouvoir qui forme la structure mentale de nos partenaires est bien une réalité psychologique qui ne faut en aucun cas négliger.  D’après certains historiens, depuis 1776 les Etats-Unis aurait été en paix seulement pendant 17 ans. Voyez- vous un individu ou un Etat obsédé par la recherche du pouvoir sur les autres, sera toujours entrain de créer ou de s’immiscer dans des situations conflictuelles. L’Europe quant à elle n’est pas différente, puisque ce continent, plus que n’importe quel autre, a été le théâtre de conflits les plus meurtrier de l’histoire de l’humanité. Face à de tels partenaires, il ne faut en aucun cas se leurrer il faut s’attendre au pire.  Qui y a-t-il lieu de faire ? Quelles options ont les Africains dans leur recherche du bien-être ?

Rappelez-vous que les colonies américaines ont gagné leur indépendance en prenant les armes contre la couronne Britannique. Rappelez-vous que même les Afghans se sont défait des présences Russes et américaines sur leur sol. Rappelez-vous que même l’Inde après deux siècles d’humiliations s’est défait de la présence de L’empire Britannique. Rappelez-vous de la bataille d’Alger et le retrait français d’Algérie. Regardez l ‘Ethiopie votre grande sœur qui ne fait aucun compromis sur son autonomie malgré les velléités constantes d’acteurs étrangers. Regardez l’Afrique du Sud qui se pavane enfin libre.  Souvenez-vous de tous ces faits et comprenez que votre liberté ne vous sera jamais donnée. Voulez-vous restez des citoyens du monde de secondes classes, pitié ? Je demande aux Africains : Quand allez-vous mettre fin à votre déshumanisation ?

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes