21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Commerce extérieur au Cameroun : Le déficit s’allège de 12% en 2020

Les chiffres publiés lors de la session du Comité Technique National de la Balance des Paiements tenue  le 03 février 2022 révèlent que les échanges de marchandises se caractérisent par une réduction du déficit courant à 872 milliards de FCFA (4% du PIB) en 2020 contre 992 milliards de FCFA (4,4% du PIB) ; soit un allègement de 12% en glissement annuel.

 Le Cameroun boucle l’année 2020 avec un déficit commercial en baisse : une balance commerciale qui affiche un déficit de 1409 milliards de FCFA, enregistrant ainsi une amélioration de 56 milliards de FCFA (3,8%)  par rapport à l’année 2019.  Cette note annuelle  apparaît comme un véritable soulagement pour le gouvernement, dans la mesure où l’on se trouve dans un contexte marqué par une  économie fortement touchée par les effets combinés de la pandémie de COVID-19, de la persistance des crises sécuritaires et politiques et de la baisse des prix mondiaux du pétrole.

Selon la note d’analyse présentée par le Comité Technique national de la balance des Paiements, la réduction du déficit courant est imputable à la baisse du niveau des importations de biens et services de 635 milliards de FCFA (-16,5%), plus importante que la baisse enregistrée au niveau des exportations des biens et services de 579 milliards de FCFA (-24,2%), du fait des mesures restrictives prises sur le plan mondial dans le cadre de la riposte anti covid-19, qui ont occasionné une fermeture des frontières dans le monde engendrant une réduction substantielle des activités d’import – export.

D’une façon précise, les recettes des importations chutent de 16,5% par rapport à 2019 pour s’établir à 3221,9 milliards de FCFA, en raison d’une part, de l’arrêt des importations de pétrole brut à la suite de l’incendie de la SONARA et d’autre part, de la baisse des achats des carburants et lubrifiants (-27%), de riz (-31%), des machines et appareils mécaniques et électriques (-23%), et de matériels de transport (-19%). Cette évolution est due au rationnement de l’offre mondiale et à la baisse de l’activité économique nationale, du fait de la covid-19. Les importations de fonte et acier augmentent de 85%, celles de poissons de mer congelés de 4%.

Du côté des exportations, la baisse est de l’ordre de 579,6 milliards de FCFA par rapport à 2019 pour s’établir à 1813,1 milliards de FCFA. Cette évolution est attribuable à la chute des recettes d’exportation des principaux produits exportés par le Cameroun ; il s’agit notamment des huiles brutes de pétrole (-359,2 milliards), du gaz naturel liquéfié (-78,4 milliards), du cacao brut en fève, des carburants et lubrifiants, du coton brut et autres.

Parlant des échanges de services, le déficit s’enregistre à hauteur de 236,4 milliards de FCFA contre 361,6 milliards de FCFA en 2019.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes