25.4 C
Yaoundé
mercredi, 12 juin 2024

Conflit russo-ukrainien : Le peuple Russe soudé derrière son président

Depuis le début de la crise russo-Ukrainienne, les russes et surtout sa jeunesse expriment au quotidien leur soutien infaillible à Vladimir Poutine.

D’après le site français Le Bien Public, 60% des russes estiment que les Etats-Unis et l’Otan sont responsables de la montée de tentions en Ukraine. Une position qui consolide leur soutien infaillible aux mesures sécuritaires de Poutine en Ukraine. En milieu jeune le phénomène fait parfois l’objet de propagande. Le Z marqué derrière les  chars de guerre russe est le plus souvent utilisé par certains jeunes pour exprimer leur soutien au Président Poutine.

C’est le cas du champion olympique par équipe Ivan Stretovich qui a récemment utilisé la lettre Z dans ses stories sur Instagram ou bien avant lui, la gymnaste Svetlana Khorkina qui a toujours soutenu l’armée russe depuis l’invasion de l’Ukraine, nous fait savoir le site Les echos.fr. La popularité du Président poutine en Russie s’est démontré une fois de plus, lors de la récente célébration du 8e anniversaire de l’annexion de la Crimée Ukrainienne avec un bain de foule de plus de 200 000 fans. Certains observateurs se demande si ce soutien est vraiment fait de libre arbitre ou alors est favorisé par les mesures prises dans le pays par Poutine.

La liberté d’expression au scanner

Toutes les communications faites dans le pays sont sous très haute surveillance selon nos sources. Les rares médias indépendants ont été fermés à l’instar de la radio l’écho de Moscou ou la télévision Djod (pluie). En outre, l’accès à Facebook est bloqué dans tout le pays. Instagram pour sa part est limité dans son utilisation, nous fait savoir le site Le Bien Public. Un ensemble de mesures qui font croire à une certaine opinion que les jeunes russes n’ont pas le choix. Pourtant, à la lumière d’une enquête réalisée en 2017 par le Magazine National Géographic, de nombreux jeunes soutiennent mordicus le Président Poutine et sa politique. Car ils préfèrent la stabilité à la liberté ; disent-il. Vu sous cet angle, on comprend aisément que pour eux Poutine est un héros, leur héros.

Un soutien qui s’apparente à une revanche

Il faut reconnaitre que depuis 1990, les russes n’ont jamais digéré l’éclatement de l’ex URSS. Un fait qui avait été selon certaines sources provoqué par les Etats-Unis et certains pays d’Europe. La Russie garde ce triste souvenir dans son cœur, voilà pourquoi un éventuel rapprochement des Etats-Unis est pour eux une menace dont il faut se méfier voir se débarrasser.

OTAN

C’est à cet effet que la Russie a exhorté, jeudi 3 février 2022, les Etats-Unis à « cesser de nourrir les tensions » dans la crise russo-occidentale autour de l’Ukraine. Cette demande fait suite à la décision des américains d’envoyer 3000 soldats supplémentaires en Europe de l’Est. Ce qui est considéré par la Russie comme une menace. D’ailleurs, la diplomatie russe avait jugé cette décision « injustifiée » et « destructrice ». Dans son récent discours lors du 8e anniversaire de l’annexion de la Crimée Ukrainienne, Vladimir Poutine est revenu sur les raisons de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe. Pour le Président russe, il s’agit d’une nécessité de « dénazifier le pays accusé de perpétrer un génocide contre les populations russophones. Sauver les gens de cette souffrance, de ce génocide, c’est la principale raison, le principal motif et le but de l’opération militaire ».

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes