21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Qatar 2022: une conférence de presse à la hauteur du duel entre lions et fennecs.

Avant le duel entre camerounais et algérien comptant pour la première manche du dernier tour qualificatif pour la coupe du monde qui se jouera à partir du 18 novembre, la traditionnelle conférence de presse d’avant match a donné un avant-goût de ce que pourrait être cette rencontre dans l’antre de Japoma ce 25 mars.

Vincent Aboubakar lance une punchline à Belmadi et à ses poulains.

Ayant pris part à la conférence de presse auprès du nouveau sélectionneur des lions, le meilleur buteur de la CAN 2021 n’a pas été tendre avec ses confrères algériens, il a relevé leur échec en Coupe d’Afrique, et il leur a rappelé qu’il ne pense pas pouvoir se relancer face au Cameroun :  « L’Algérie n’a pas fait une bonne CAN. Ils veulent montrer quelque chose mais ce n’est pas ici qu’ils vont le faire. Nous sommes prêts ». Il a tenu par la suite à rassurer le peuple camerounais quant à l’état d’esprit qui règne dans la tanière “L’équipe nationale est remplie de talents. Nous avons des joueurs qui vont faire du bon boulot, ne vous inquiétez pas pour cela.” il relève aussi le caractère sacrée de cette compétition ainsi que toute son envie et celui de toute l’équipe à être présent au qatar surtout après l’édition de 2018 manqué: “ On a une grosse revanche à faire avec cette compétition et avec l’effectif que nous avons, je pense que nous pouvons faire quelque chose de spécial”. Seul avec Eric-Maxim Choupo Moting, dans la tanière à avoir déjà participé à  une phase finale de Coupe du Monde (2010 et 2014), Aboubakar Vincent entend mettre cette expérience au service de ses jeunes coéquipiers. « Mon rôle c’est toujours d’apporter mon soutien à cette nouvelle génération qui est en train de se mettre en place. Mon rôle, c’est de les aider à réaliser leur rêve qui est de participer à cette Coupe du Monde et participer moi-même à cette compétition dont tout le Cameroun rêve. »

Riyad Mahrez évoque son duel avec le latéral camerounais Nouhou Tollo

Dans le camp des fennecs, l’heure est à la sérénité avant cette rencontre pour le moins importante. Le sélectionneur Djamel Belmadi qui a sollicité une préparation dans la capitale équato-guinéenne plutôt que la capitale économique camerounaise où se jouera ce match à laissé transparaître une sérénité olympique et ne dit n’avoir plus le spectre de la dernière CAN. Son capitaine Riyad Mahrez quant à lui est revenu sur le duel qui l’attend avec le latéral camerounais. impérial durant la dernière CAN, le sociétaire de Seattle Sounders aux USA aura pour rôle d’empêcher toute incursion du Cityzen dans la surface camerounaise, ce dernier répond par une punchline comme Aboubakar: « C’est peut-être un super défenseur qui a l’habitude d’éteindre les ailiers. Bon, moi j’ai l’habitude de jouer face à de très gros défenseurs chaque week-end en Premier League, et on verra demain si c’est un grand défenseur » à déclarer le prodige algerien.

Ce match prévoit des étincelles, et le vainqueur de cette première confrontation prendra une sérieuse option en vue du match retour qui se jouera à Blida le 29 mars prochain.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes