22.2 C
Yaoundé
dimanche, 23 juin 2024

Religion-Cameroun : Jeûne du Ramadan pour les fidèles musulmans

L’annonce a été faite le samedi 02 avril 2022 par le Comité National du Croissant Lunaire.

Les membres de la communauté islamique du Cameroun entrent en jeûne à compter du dimanche 03 mars 2022. C’est ce qui ressort du communiqué du CNCL : « La Commission Nationale du Croissant Lunaire (CNCL) informe les musulmans du Cameroun que le croissant lunaire devant marquer le début de ramadan 2022, n’a été aperçu nulle part sur l’étendue du territoire national. Par conséquent, le mois de Châbane sera complété à 30 jours et le jeûne débutera, in cha Allah, le dimanche 3 avril 2022 », peut-on lire.

Une période très importante pour les musulmans, une occasion de se rapprocher et témoigner sa foi à Allah. Moussa du quartier Tsinga à Yaoundé en est bien conscient : « Le jeûne est une prescription du coran et tout fidèle musulman doit observer tous les recommandation faites durant ce moment précieux de la vie du musulman. C’est une période de purification et de rapprochement vers Allah. Je vais passer ces moments en famille et en prière à la mosquée avec les autres fidèles.»
Les interdits durant la période du Ramadan qui dure un mois, il est interdit de manger et de boire au cours de la journée, de l’aube jusqu’au crépuscule. Les interdictions prennent effet avant la prière du levée de jour, appelée “Fajr’, et durent jusqu’à la prière du soir, “Maghreb”, qui met fin au jeûne de la journée.

Communiqué du CNCL

En plus du jeûne, il est interdit de fumer et d’avoir des relations sexuelles durant le jour pendant le mois de ramadan. Le jeûne du ramadan fait partie des 5 piliers de l’islam et doit par conséquent être observé par tout musulman tout au long de cette période. C’est aussi un moment de partage avec les plus démunies, les frères et amis. C’est ce dernier aspect qui fera le cheval de bataille de Maimouna, femme musulmane résidente au quartier Briqueterie : « Durant cette période de privation je vais apporter mon soutien aux démunis et aux nécessiteux selon mes possibilités.»
Après des perturbations dues à la pandémie de coronavirus, les fidèles musulmans vont renouer cette année avec cette pratique religieuse.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes