21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Côte D’Ivoire : Charles Blé Goudé de retour à Abidjan, après 11 ans d’exil et de prison

L’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo dont il était son codétenu à La Haye, Charles Blé Goudé est arrivé samedi 26 novembre 2022 à Abidjan, aux environs de 13 heures GMT. Avant son arrivée, l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, où a atterri son avion, a été entièrement quadrillé samedi matin, par les forces de l’ordre, en vue d’empêcher tout rassemblement à l’accueil.

Seuls quelques membres de sa famille biologique, une délégation de guides religieux et traditionnels ainsi qu’une dizaine de personnalités politiques dont l’ex-première Dame Simone Gbagbo, ont été autorisés à se rendre à l’accueil à l’aéroport.

Selon le président du comité d’accueil, Dr. Boga Sako Gervais, des dispositions sécuritaires ont été prises de concert avec les autorités ivoiriennes, avec à leur tête, le président Alassane Ouattara. Ce, dans le cadre de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale ainsi que pour respecter la mémoire des victimes, 3000, selon les chiffres officiels.

Charles Blé Goudé qui n’a fait aucune déclaration, à son arrivée à l’aéroport, a souhaité retrouver son pays dans la “sobriété et la dignité”.

Selon le programme du jour rendu public par le comité d’organisation, l’ex-leader des jeunes prononcera ses premiers mots à l’espace CP1 à Yopougon, la plus grande commune de la Côte d’Ivoire, ouest d’Abidjan pour communier avec des artistes, amis, sympathisants et les membres de son parti politique, le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep).

Surnommé le général de la rue, Charles Blé Goudé avait quitté la Côte d’Ivoire le 15 avril 2011, suite à la chute de l’ex-président Laurent Gbagbo. Il a été arrêté le 17 janvier 2013 au Ghana et extradé en Côte d’Ivoire. Après 14 mois de détention au secret, Blé Goudé est transféré à La Haye le 27 mars 2014, à la demande de la Cour pénale internationale (CPI). Accusé comme son mentor de présumés crimes de sang, lors de la crise post-électorale de 2010-2011, il a été acquitté définitivement par la Chambre d’appel de la CPI, le 31 mars 2021. Résidant à La Haye depuis son acquittement, Blé Goudé a reçu son passeport le 30 mai 2022 du gouvernement ivoirien qui l’a autorisé à regagner la Côte d’Ivoire.

De retour au pays, Charles Blé Goudé reste toutefois condamné par contumace par la justice ivoirienne à 20 ans de prison pour crimes de sang et son implication supposée dans la survenance des évènements de la crise post-électorale de 2010-2011.

 

Marcel Dezogno
Correspond en Côte d’Ivoire

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes