21.6 C
Yaoundé
dimanche, 16 juin 2024

Développement industriel: Le Cameroun absent sur le top 10 du classement de la Banque Africaine de Développement

La Banque Africaine de Développement (BAD) a rendu public le 25 novembre dernier la liste des pays africains les plus industrialisés et le Cameroun n’a pas été cité parmi les 10 premiers.

La (BAD) en lien avec l’Union Africaine et L’organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), le Pays de Célestin Monga occupe le 24ème rang derrière le Congo 23ème.

Concrètement,l’un des enseignements tirés du rapport 2022 sur l’industrialisation de l’Afrique fait état de ce que les pays les plus performants ne sont pas nécessairement ceux dont l’économie est la plus importante, mais ceux qui génèrent la plus forte valeur ajoutée manufacturière par habitant, avec une proportion importante de produits manufacturés destinés à l’exportation.

De plus, les indicateurs d’évaluation de l’indice, l’Afrique du Sud occupe logiquement la tête du classement suivie par le Maroc, l’Égypte et la Tunisie avec un indice au dessus de 0,6/1.

Par ailleurs,le Cameroun dont l’indice est en dessous de 0,54 soit 0,5300/1 se situe dans la troisième partie du classement très loin du top 10 et même des pays comme le Gabon et même le Ghana. Cette position du Cameroun dans ce classement est justifiée par des problèmes internes notamment l’insuffisance ou le caractère étroit du marché intérieur, ceci dû à la faiblesse du pouvoir d’achat des Camerounais et au coût élevé des produits manufacturés.

L’insuffisance des capitaux dont la résultante naît de la faiblesse de l’épargne intérieure.
L’absence ou l’insuffisance d’une main d’œuvre qualifiée bien que celle ci soit abondante ;
Ajouter à cela, la répartition inégale des industries sur le territoire car les industries restent concentrées pour leur majorité à Douala et à Yaoundé, ce qui entraîne l’augmentation du coût des produits dans les localités éloignées. À côté de toutes ces raisons internes il est important d’interroger les actions du gouvernement, lesquelles actions sont jugées suffisantes et parfois inopportunes, pour preuve l’absence d’une réelle politique industrielle, de nombreuses industries font faillite pour cause de mauvaise conception et parce ce qu’elles sont pour la plupart gérées par des personnes incompétentes, égoïstes et cupides.
L’une des raisons à mettre à l’actif de ce classement est la concurrence des produits étrangers qui, par leur prix ainsi que les subventions de leurs produits d’origine exerce une concurrence déloyale vis à vis des produits locaux.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes