21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Côte d’Ivoire : Les enseignants rappelés à l’ordre pour le respect des volumes horaires pédagogiques annuels

Afin de garantir un système éducatif performant et de qualité, l’État ivoirien a appelé au respect du quantum horaire annuel des programmes d’enseignement. Pour cet objectif, une exhortation a été faite au personnel enseignant par le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné.

Mardi 29 novembre 2022, à son cabinet au Plateau à Abidjan, profitant d’une cérémonie de remise de matériels au Syndicat national de l’enseignement primaire public de Côte d’Ivoire (SYNEPPCI), Mariétou Koné a rappelé à l’ordre les enseignants. Quant à leur devoir d’épuiser le volume horaire annuel affecté aux différents programmes pédagogiques.

«J’appelle le corps enseignant à inscrire l’école ivoirienne dans la dynamique de revalorisation de l’offre éducative. Cela passe par le respect des volumes horaires annuels affectés à vos programmes pédagogiques. Le gouvernement attache du prix à cette exhortation et nous devons nous y engager tous», a déclaré le ministre de l’Éducation. Elle les a en outre exhortés à persévérer dans la voie de la préservation de la paix, afin de garantir la réalisation des objectifs de performance du système éducatif. «Il s’agit spécifiquement de travailler à ce que l’école soit apaisée pour améliorer les taux de réussite des élèves », a-t-elle ajouté. Non sans saluer le professionnalisme du syndicat pour les actes posés dans le sens de l’édification d’une école apaisée.

En réaction, le secrétaire général du Syneppci, Andjou Andjou a, au nom des syndiqués, exprimé ses vives reconnaissances et sa profonde gratitude à Mme le ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation. «Nous vous assurons de l’engagement du Syneppci à œuvrer pour un syndicalisme responsable au service de l’école. Nous vous invitons à l’évaluation du « PASEC » en 2024 avec la promesse de notre engagement dans l’organisation syndicale à l’amélioration de la performance de la Côte d’Ivoire», a assuré le responsable dudit syndicat.

Enfin, telle que déclinée par dans les conclusions des États généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (EGENA), les parties présentes à cette cérémonie se sont engagées à s’inscrire dans la dynamique de revalorisation de l’offre éducative.

Marcel Louoba Dezogno,
Correspond en Côte d’Ivoire

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes