21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Cameroun – Justice: Amadou vamoulke et le visage hideux de la justice Camerounaise

Avec la condamnation ce 21 Décembre 2022 de l’ex directeur général de la Crtv, la justice Camerounaise démontre une fois de plus son appartenance à un cercle vicieux totalement aux ordres et insoucieuse de salir davantage l’image du Cameroun.

Arrêté le 29 Juillet 2016 pour détournements de fonds dans deux procédures distinctes ubuesques qui n’ont mis en évidence ni preuve, ni témoin à charge, l’ex patron de la Cameroon Radio and Télévision (Crtv), Amadou vamoulke a écopé ce mercredi 21 Décembre 2022, d’une peine de 12 ans d’emprisonnement après avoir déjà passé plus de 6 ans de détention provisoire dans les geôles de la prison centrale de Kondengui.

Si une partie de l’opinion publique peut se réjouir du verdict de ce procès enfin évacué, car considéré et présenté comme une preuve de lutte contre les détournements des fonds publics, une autre par contre, ne s’empêche pas de s’interroger sur les péripéties et balbutiements judiciaires qui ont entouré ce procès. Amadou vamoulke rentre dans l’histoire judiciaire du Cameroun comme étant l’un si ce n’est le premier Camerounais à avoir passé plus de 6 ans en détention provisoire, environ 90 renvois de procès pour enfin écopé de 12 ans de condamnation.

Qu’est ce qui peut justifier un tel parcours ? Selon Reporter Sans Frontières (RSF), derrière de tels chiffres qui donnent les vertiges, se trouve la « vie d’un journaliste brisée par plus de 5 ans et demi de détention provisoire dans l’illégalité la plus totale ». Un acharnement judiciaire à coup sûr qui non seulement bat de tristes records mais aussi démontre à suffire que ce dossier était vide et que les vraies raisons sont ailleurs.

Un procès évacué sous la pression internationale

Elles sont nombreuses ces organisations qui réclament depuis belle lurette, la libération de ce journaliste dont l’état de santé est préoccupant et qualifié même de “ sévère ” par des experts médicaux. Bientôt âgé de 72 ans, l’ex Directeur Général de la Crtv bénéficient du soutien de RSF, des organismes onusiens, du Redhac entre autre qui n’ont jamais cessé de réclamer sa libération.

L’on ne comprend toujours pas pourquoi certains dossiers en liens avec des détournements publics à coût de milliards n’ont même jamais fait l’objet d’une enquête.

Glencore et COVID Gate: Des dossiers ignorés

Spécialisé dans les mines et le négoce de produits pétroliers, coté à Londres, le Suisse Glencore a en effet plaidé coupable de faits de corruption fin mai. Selon les éléments mis à la disposition du public par les tribunaux, des employés de la SNH et de la Sonara ont perçu près de 13 millions de dollars (12,1 millions d’euros, environ 7 milliards de francs CFA) de dessous-de-table pour favoriser les opérations du groupe au Cameroun entre 2007 et 2010. La justice évoque un processus sophistiqué de versements savamment dissimulés.
L’avocat et opposant Akere Muna a ainsi saisi la Commission nationale anti-corruption (Conac), mais cela a pour l’instant été sans effet.

La chambre des comptes de la Cour suprême et l’Agence nationale d’investigation financière (Anif) n’ont pas davantage réagi. Dans un communiqué daté du 30 mai dernier, Adolphe Moudiki, le directeur général de la SNH, est toutefois sorti de sa réserve légendaire pour affirmer que son entreprise n’était « ni de loin ni de près associée à de telles pratiques, strictement interdites par son règlement intérieur ». Moudiki a également affirmé avoir été informé des aveux de Glencore « par voie de presse » et avoir saisi les autorités américaines et anglaises pour obtenir « les éléments qui permettraient d’établir la véracité de ces allégations ».

Même traitement pour l’affaire connue au Cameroun sous l’appellation de COVID Gate, ces argents détournés dans le cadre de la lutte contre le Corona virus et dont les rebondissements tiennent toujours en haleine tout un peuple.
Le Cameroun occupait en 2021, la 135è position sur 180 pays au classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes