21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Cameroun-Transport en commun : De nouveaux tarifs en cours de validation

Les Associations, les syndicats et le gouvernement se sont concertés ce 07 février 2023 à la Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures (CSPH).

La hausse unilatérale des prix du carburants effectuée par le gouvernement et entrée en vigueur le 1er février dernier ne trouve toujours pas l’assentiment des professionnels du transport. Les nombreuses garanties des autorités de Yaoundé relatives aux efforts faits par ces derniers (hausse minimale) se heurtent néanmoins aux réalités de terrain selon la quasi totalité des associations, des syndicats et autres défenseurs des droits du transport. Face à cette dissonance de voix la concertation de ce jour au siège de la Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures entre les responsables en charge de la filière et les travailleurs du secteur des transports vient ouvrir des perspectives nouvelles à la mesure gouvernementale sur les prix du Carburant.

Les nouveaux tarifs de transport

La rencontre entre les différentes parties affichent une éventuelle nouvelle grille tarifaire dans le secteur. En effet, selon des oreilles indiscrètes le transport interurbain des enfants âgés de 0-5 ans reste gratuit, les personnes à mobilité réduite payeront un demi tarif. Les élèves entre 11 ans et 21 ans payent 9 francs le kilomètre et 14 francs pour les adultes. Le transport urbain à l’origine de tous les désaccords passera à 300 francs CFA en journée contre 250 FCFA par le passé soit une augmentation de 20% en valeur relative. Le ramassage de nuit connaîtra une augmentation similaire en valeur relative et passera à 350 FCFA contre 300 frs avant la note de la présidence de République du 31 janvier dernier. Nous avons pris en compte affirment les responsables de la CSPH, la notion des personnes à mobilité réduite, les élèves, ainsi les tarifs sont inchangeables, ils restent les mêmes.

Actuellement, ces tarifs ne doivent pas encore être appliqués par les transporteurs, jusqu’à ce que les textes en vigueur soient validés et rendus publics. On a également ajouté les précomptes sur l’achat des véhicules.

Il est à noter que le principe fondamental demeure celui de la négociation des prix entre les clients et les transporteurs.
Le transport se fera désormais à la carte avec une diversité de prix et une prise en compte des personnes vivant avec un handicap.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes