25.4 C
Yaoundé
mercredi, 12 juin 2024

Champion league: Inarretable Erling Haaland, face au RB Leipzig.

Soirée magique pour Erling Haaland et Man City qui ont pulvérisé le club allemand 7 buts à 0 avec un quintuplé historique pour le géant norvegiens.

Dès les premiers instants, ils s’étaient montrés très incisifs et une première charge de Haaland, lancé par Nathan Aké, s’était conclue par un pointu bien repoussé par Janis Blaswich, en guise d’avertissement (11e). Si le gardien remplaçant habituel de Leipzig s’est aussi montré à son avantage face au colosse, en repoussant bien une frappe puissante sur sa droite (31e), il n’a rien pu faire face à la détermination affichée par son adversaire qui a encore pulvérisé quelques records au passage. Haaland a d’abord transformé un pénalty généreux pour ouvrir le score (1-0, 22e). Sur le coup d’envoi, Haaland s’est rué au pressing, provoquant la récupération du ballon. Il l’a ensuite redemandé pour remettre en retrait à Kevin de Bruyne et bien suivre la frappe du Belge qui a fait trembler la barre, pour la pousser de la tête dans le but vide (2-0, 24e). Il s’agissait déjà du 30e but du Norvégien en C1 pour son 25e match dans la compétition et à 22 ans et 236 jours, ce qui fait de lui le joueur le plus précoce à atteindre cette barre dans ces deux catégories. Mais le Haaland-show était loin d’être terminé. Signe que tout a tourné dans son sens dans ce match, juste avant la pause, il a profité d’une tête de Rodri ayant touché la barre et roulé sur la ligne pour s’offrir le triplé (3-0, 45+2).

Record vieux de 95 ans battu

La pause n’a pas émoussé son appétit de buts et au retour des vestiaires, il a ajouté deux réalisations à son compteur en reprenant des ballons mal repoussés par la défense ou le gardien adverse (5-0, 53e et 6-0, 57e). Entre temps, Ilkay Gündogan avait réussi, d’une belle frappe croisée, à aggraver le score face à des Allemands qui n’y étaient déjà plus (4-0, 49e) et De Bruyne a couronné son excellent match d’une merveille pleine lucarne (7-0, 90+2). Mais c’est évidemment le quintuplé du Norvégien – le troisième seulement dans un match de C1 – que tout le monde retiendra. Il y a presque eu une demi-seconde de déception des spectateurs de l’Etihad à sa sortie, à la 63e, alors qu’un sextuplé aurait été inédit.

Avec 33 buts dans la compétition, il dépasse déjà le total de joueurs comme Arjen Robben (31), Wayne Rooney (30), Samuel Eto’o (30) ou Kaka (30), dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Il en est aussi à 39 buts en 36 matches avec City et il est d’ores et déjà le buteur le plus prolifique sur une saison de toute l’histoire du club, en battant un record qui remontait à 1928/1929 par un certain Tommy Johnson. Mais en dépit de ces chiffres qui donnent le tournis, City et son Norvégien savent qu’à la fin de la saison, ce sont les trophées remportés qui créent les vrais souvenirs et la Ligue des champions, qui leur a toujours échappé jusque-là, serait la plus belle prise de toutes.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes