22.8 C
Yaoundé
mercredi, 12 juin 2024

Emmanuel Macron en Chine : Le Président français veut rompre le pacte Pekin-Moscou

La visite d’Emmanuel Macro en Chine quelques jours après le retour du Président Xi Jinping de Russie vient de dévoiler ses objectifs.

Le Président français est venu dissuader son homologue Chinois de n’apporter aucune aide à la Russie dans le cadre de son conflit avec l’Ukraine. Mieux, tenter plutôt de « ramener la Russie à la raison ». En effet, au cours du face-à-face avec le Président Xi Jinping le 06 avril au palais du Peuple il va déclarer : « Je sais pouvoir compter sur vous pour ramener la Russie à la raison et tout le monde à la table des négociations ».

D’entrée de jeu, le Président Macron avait révélé son hostilité à l’endroit de la Russie. S’exprimant devant la presse au côté de son homologue chinois, Emmanuel Macron a clairement lancé : « Chacun doit être rappelé à ses devoirs, en particulier la Russie qui a annoncé l’autre jour vouloir déployer en Biélorussie de telles armes (nucléaires tactiques), ce qui est non conforme aux engagements pris à vos égards, à nos égards et au droit international.»

                  Conférence de presse Macron-Xi Jinping

Selon des révélations faites par un diplomate français cité par nos confrères de l’AFP, le Président français aurait « pressé Xi Jinping de ne rien livrer à la Russie qui serve à sa guerre contre l’Ukraine », surtout en ce moment où les occidentaux redoutent que la Chine ne fournisse des armes à Moscou. Pourtant, Pékin a jusqu’ici démenti ces velléités, la Chine prétendant à un rôle de médiateur dans le conflit.

Des paroles visiblement sans effets

Nos confrères de la version anglophone du média Politico font savoir que « le président chinois Xi Jinping n’a montré aucun signe de changement de position sur la guerre de la Russie contre l’Ukraine après des entretiens jeudi avec son homologue français Emmanuel Macron ».

Selon des analyses de nos confrères du média sus-évoqué, face aux demandes du président français, Xi Jinping n’a rien concédé de plus que la proposition de coordination franco-chinoise à savoir que « la Chine est disposée à lancer un appel conjoint avec la France à la communauté internationale à rester calme et rationnelle »… Plus encore, Xi Jinping a affirmé que Pékin et Paris continuaient à s’opposer sur le plan international à «la mentalité de guerre froide ». Une formule que les autorités chinoises usent habituellement pour dénoncer le caractère jugé agressif de la politique étrangère occidentale.

Signature des contrats entre hommes d’affaires chinois et français

Si la visite d’Emmanuel Macron en Chine semble avoir accouché d’une souris sur le plan de la politique internationale, elle a au moins porté ses fruits sur le plan économique. En effet, le déplacement du président français, en présence de 50 chefs d’entreprises de l’hexagone a permis ce 06 avril, de parapher des accords franco-chinois dans les secteurs du nucléaire civil ou de l’agriculture.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes