24.7 C
Yaoundé
jeudi, 20 juin 2024

Présidentielle en Turquie: L’inévitable second tour.

Le premier tour de l’élection présidentielle organisée ce 14 mai 2023 en Turquie n’a pas pu départager les deux principaux challengeurs à savoir le président sortant Recep Tayip Erdogan et Kemal Kilicdaroglu.

C’est partie remise pour le 28 mai prochain, Recep Tayip Erdogan et son principal challenger représentant de plus de six partis politiques de l’opposition n’ont pas pu se départager au terme du premier tour de la présidentielle organisée dans le pays ce 14 mai 2023. Aucun des poids lourds n’a pu dépasser la barre de 50% des voix synonyme de victoire. Selon des résultats partiels rendus public, le président sortant au pouvoir depuis 21 ans a récolté plus de 49,39% des voix contre 44,92% pour Kemal Kilicdaroglu.

Recep Tayip Erdogan, président Turc

Pourtant même avec ce score qui classe en pole position au second tour, Erdogan n’était pas donné favori avant ce scrutin par les sondages et un bon nombre d’observateurs. Il était distancé dans les sondages par le candidat de l’opposition que le président sortant qualifie même de candidat des étrangers.
Un scrutin très suivi en Afrique au regard du partenariat tissé depuis deux décennies entre le continent noir et la Turquie.

Kemal Kilicdaroglu
                        Principal candidat de l’opposition

Sur le plan des échanges commerciaux, les deux parties ont accru leurs échanges économiques faisant passer la balance commerciale d’à peine 5 milliards de dollars à plus de 25 milliards de dollars aujourd’hui avec comme symbole fort de cette coopération une compagnie aérienne Turkish Airlines qui se positionne aujourd’hui comme l’un des leaders en Afrique avec plus de 50 destinations. Bien que l’Afrique ne représente que 10% des exportations Turques à travers le monde, la coopération entre le pays de Recep Tayip Erdogan et le continent est régie par des accords cadre dont celui signé avec la ZLECAf entendez par là Zone de Libre Echange Continentale Africaine. Toujours dans le cadre de la coopération, la Turquie et l’Afrique disposent d’un sommet de discussions et d’échanges sous le nom de Sommet Turquie – Afrique et dont la prochaine tenue aura lieu en Afrique en 2024.

Sommet Turquie-Afrique

Entre la Turquie et l’Afrique c’est un partenariat qui se renforce au fil des années et le pays d’Erdogan se positionne comme un partenaire sûr pour le développement du continent. Est-ce à dire que les africains penchent plus pour celui qui a déjà passé plus de 20 ans au pouvoir ? En Afrique un adage connu dit que ” mieux vaut un démon qu’on connait, au lieu d’un ange qu’on ne connait pas” encore qu’ici qui est ange et qui est démon ? Les médias occidentaux à la solde des États-Unis décrivent Erdogan comme un dictateur, celui-là qui dirige le pays d’une main de fer depuis plus de deux décennies. L’on sait ce qu’est un dictateur aux yeux des soi-disant “gendarmes” du monde, toute personne qui ne s’aligne pas sur leur projet funeste. Aujourd’hui, la Turquie se positionne comme une puissance incontournable dans le monde.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes