21.6 C
Yaoundé
dimanche, 16 juin 2024

Nécrologie : Dernier voyage pour Ni John Fru Ndi

L’homme politique et leader de l’opposition au Cameroun pendant plus de deux décennies entame dès ce 27 Juillet 2023 son dernier voyage qui le conduira sur la terre de ses ancêtres à Baba 2 dans l’arrondissement de Santa, région du Nord-Ouest.

C’est la principale annonce qui ressort de la communication faite devant la presse nationale et internationale ce 24 Juillet 2023 à Yaoundé, au siège du Social Démocratic Front pour le Centre par l’honorable Joshua Osih Vice président du parti. « L’essentiel de la communication que j’ai préparée ici pour vous c’est de vous informer que ce 27 juillet 2023 à 16h, il y’aura la levée de corps du feu Chairman Ni John Fru Ndi à la morgue de l’hôpital général de Yaoundé, et s’en suivra à 18h un culte œcuménique au palais des sports (…) ensuite s’en suivra le départ le matin à 04h  pour Bamenda… ». Pour Joshua Osih, l’escale pour la grande communion au palais polyvalent des sports de Yaoundé est une occasion pour les populations de la cité capitale de dire aurevoir au Chairman.


Sur le volet sécuritaire dans un contexte marqué par une recrudescence des attaques et meurtres des civils et militaires par les sécessionnistes du Nord-Ouest, le vice président du SDF précise : « La sécurité de tous les camerounais est de la responsabilité du gouvernement et nous sommes assez confiants que le gouvernement camerounais sera à la hauteur pour tous ceux qui participeront à ces obsèques » avant de relever que « la région de l’Extrême-Nord qui subit les attaques de la secte Boko Haram depuis plus de cinq ans est plus dangereuse que les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest »

A la question de savoir si le Social Démocratic Front a déjà bénéficié de l’appui financier de l’Etat pour l’organisation des obsèques de Ni John Fru Ndi, l’honorable Joshua Osih s’est voulu clair : « Nous n’avons pas encore reçu au moment où je vous parle (15h00) un quelconque soutient venant de l’Etat pour ces Obsèques (…) il faut savoir que généralement et en de pareilles circonstances, l’Etat n’apporte pas de soutien financier au parti mais s’il y’a lieu c’est plutôt à la famille du défunt mais pour l’heure rien n’a encore été fait dans ce sens ». Il précise cependant que « Ni John Fru Ndi à laissé une grande famille et cette famille a les moyens et est à la hauteur pour organiser ces obsèques »

Décédé le 12 Juin 2023 des suites de maladie, celui là qui aura été un opposant « sérieux » pour le Président Paul Biya pendant plus de 20 ans quittera donc définitivement la scène ce 29 Juillet 2023 laissant derrière lui un parti querellé et déchiré par des luttes de leadership internes entre deux camps rivaux ayant d’une part l’honorable Joshua Osih, vice président et considéré par tous comme le successeur du roi et d’autre l’honorable Jean Michel Nintcheu, le frondeur, le mal aimé.

Au regard du parcours exceptionnel de cet homme politique, ce « patriote », nombreux sont ceux qui espéraient une reconnaissance de la nation et par là de l’Etat à travers des obsèques officiels décrétées par le Chef de l’Etat pour celui là qui évita au Cameroun un bain de sang en 1992

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes