21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Eglise Catholique Romaine: Le pape François va en guerre contre les prêtres et laïcs pédophiles

Tout prélat ou laïc reconnu coupable d’acte de pédophilie sera traduit devant les instances du droit canon. C’est ce que dispose la nouvelle réforme du droit canonique qui entre en vigueur au mois de décembre 2021. Le souverain pontife a décidé de répondre favorablement aux parents et familles des victimes des écarts de comportement de certains prêtres et laïcs qui infectent le milieu catholique romain. La volonté du Pape François est non seulement que l’évangile du Christ soit enseignée et propagée, mais que ceux que l’Eglise encadre ne soient abusés de quelques manières que ce soit. Le nouveau texte de loi en vigueur au sein de l’Eglise Catholique Romaine condamne fermement la pedocriminalité et rétablit la dignité humaine. Les responsables de l’église n’ont donc pas à étancher leur soif libidinale sur les jeunes filles et des adultes en position de faiblesse.
La nouvelle réforme du droit canon publiée le 1er juin 2021 par le Chef d’Etat du Vatican sanctionne aussi les abus de pouvoir et la possession d’images pédopornographiques . Si l’ancien texte de loi a négligé certains faits qui aujourd’hui sont sujets à scandales, le souverain pontife par cette reformation, entend séparer la bonne graine de l’ivraie. L’Eglise Catholique Romaine a enregistré trop de plaintes ces derniers temps. Les scandales sexuels tendent à ternir son image et à remettre en cause sa crédibilité. Le vœu de célibat et la promesse d’observer une vie de chasteté sont devenus facultatifs pour certains adorateurs du Dieu Venus.
La réponse du Pape François par cette nouvelle loi, trouve un écho favorable en Occident. La plupart des ouailles approuvent cette démarche qui ne laisse plus personne impunie. En Afrique et notamment au Cameroun, parler d’un prêtre pédophile relève du tabou. C’est du moins ce que pensent la plupart des fidèles : « Qui va nous dire que ce prêtre harcèle les petites filles ou les jeunes garçons ? Mon ami, on ne parle pas des histoires des prêtres. Votre question est certes bonne, mais la vie sexuelle du prêtre est tabou », a laissé entendre sous anonymat une fidèle chrétienne de l’église catholique. Jeanne d’Arc rencontrée devant la paroisse Saint Kisito de Mvog-Mbi à Yaoundé, ne veut même pas entendre parler : « mon fils, parler des histoires là ! Vous cherchez seulement la malédiction. Accuser un prêtre où ? Que que cela a commencé comment ? C’est même du blasphème. Il y a une loi qui punit la pédophilie oui ? Tu me vois entrain de poursuivre un prêtre devant les instances du droit canon ? On va m’excommunier. Pardon mon fils, c’est en Europe , pas ici en Afrique ».
L’on comprend donc que plusieurs scandales sexuels de certains prélats ne pourront jamais être dénoncés en Afrique malgré les efforts du souverain pontife de mettre fin à la pédophilie au sein de l’Eglise Catholique Romaine. Dans le continent noir, il faudrait encore briser plusieurs « Dogmes catéchétiques »

JB Abobo

[Photo : amp.france24.com]

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes