21.6 C
Yaoundé
dimanche, 16 juin 2024

Lutte contre la vie chère au Cameroun : L’entreprise CONGELCAM annonce la disponibilité du poisson

Dans une conférence de presse tenue le 2 décembre 2021 à Yaoundé le Directeur Général  de CONGELCAM SA, société Camerounaise leader dans l’importation, la distribution et la vente des produits de mer a tenu à rassurer les Camerounais sur la disponibilité du poisson dans ses établissements malgré les manœuvres exercées contre la structure.

 Au-delà de la plus-value qu’elle pourrait en tirer, ravitailler les ménages Camerounais en viande, poissons et autres produits de mer est une mission dont s’est assignée CONGELCAM. Laquelle mission l’a positionné dans le pays comme une entreprise citoyenne. Pourtant le grand succès enregistré par l’entreprise de

grâce à sa capacité à répondre aux besoins de la clientèle lui vaut aujourd’hui des foudres venant de toute part. C’est d’abord une campagne de dénigrement contre les produits congelcam taxés d’onéreux malgré la volonté de la structure de les ramener à la bourse de tous. Pire encore, certaines tribunes ont déclaré haut que l’entreprise recevait les faveurs du gouvernement de Yaoundé. Face à ces insanités, congelcam par le canal de son Directeur Général lève l’équivoque.

Les éclairages de l’entreprise face aux accusations de ses détracteurs

Sylvestre Ngouchinghe, PDG CONGELCAM

Selon le top management de congelcam, la hausse des produits halieutiques dans  ses établissements est due à la complication des procédures gouvernementale voire une volonté manifeste de fragiliser l’entreprise. L’on tient pour exemple la levée de suspension du PECAE (Programme d’Evaluation avant  Embarquement) sur le poisson frais importé. Ceci augmente davantage les coûts de revient, prolonge les délais d’approvisionnement et aggrave « notre risque pays » avec  de fortes conséquences sur les stocks disponibles a précisé le Directeur Général.

 

Parlant du monopole de congelcam entretenu par le gouvernement, le top management se veut clair : « Contrairement à la persistance d’une certaine opinion entretenue parfois à des niveaux insoupçonnables, nous ne bénéficions d’aucune aide, ni faveur de quelque nature que ce soit, ni de l’Etat, ni du Gouvernement ou de ses membres en fonction ou non, ni de qui que ce soit d’autre. » A déclaré le Directeur Général avec véhémence. Car le secteur est assez concurrentiel avec la présence d’autres acteurs à l’instar de Queen-Fish, SOACAM (puissant importateur du riz), green-Sea, Zumi, Florida, la grâce de Dieu pour ne citer que ces cas. Il est clair au regard de ce qui précède que l’hypothèse du monopole est à écarter.

Parlant de favoritisme, il ressort de la déclaration du Directeur Général de la structure que la société Foods and Fish industries Cameroun SA bénéficie toute seule de l’avis technique ou autorisation d’importation du MINEPIA du Tilapia depuis 2018 date de sa création. Tandis que Queen Fish est la seule entreprise autorisée par le MINEPIA  à importer les découpes de la viande de porc depuis plus de 9 ans. Deux entreprises appartenant pourtant au même opérateur économique. Au regard de ce qui précède Congelcam serait victime d’une cabale inutile après que certains de ses magasins aient été récemment fermés suite à un « redressement fiscal abusif ». L’entreprise compte contre vent et marré conserver sa haute estime auprès de ses nombreux clients à travers le pays.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes