25.4 C
Yaoundé
mercredi, 12 juin 2024

Infrastructure: Complexe Sportif d’Olembé un énième glissement

Le joyeux architectural présenté comme l’un des plus beaux stades d’Afrique peine à dévoiler son véritable visage. On va de glissement à glissement pour ce complexe qui est passé a juste simple stade au grand dame et incompréhension du peuple camerounais. consternation; inquiétude et surtout colère habitent les camerounais à quelques 31 jours du début de la CAN dont ce stade est la principale attraction.

Que se passe t’il vraiment à Olembé?

 

Les travaux de construction de ce complexe ont débuté il y a bientôt 12 ans. Il nourrissait alors de grand espoir, car elle comportait entre autres un stade principale de 60 000 places avec piste d’athlétisme; deux terrains d’entraînements de 1000 places chacun; d’un hôtel 5 étoiles une piscine olympique; et des cours de tennis. Aujourd’hui nous sommes rendu seulement au stade principal et au stade d’entraînement et ayant consommé un peu plus de 200 milliards de francs. les glissements se suivent dans ce stade, la durée des travaux lors du lancement de ce chantier était de 36 mois, avec le glissement de la CAN de 2019 pour cause de non achèvement des des infrastructures sportives et autres, avec en première ligne le stade d’Olembe, trois ans plus tard le constat est le même, les travaux n’ont pas été achevés et même l’ultimatum sous fond de délocalisation des matchs d’ouverture et de clôture de la 33ème édition de la CAN Total Energies 2021.

Complexe sportif d’Olembé ce qui était prévu

Le changement d’entreprise pour ce stade n’a pas toujours arrangé les choses, le groupe PICCINI qui avait débuté la construction de ce stade à été remplacé par le groupe MAGIL, qui avait promis de finir ce chantier dans les délais impartis. A ce jour une plaque y est apposée pour interdire la prise en photo de ce stade par des populations ou tout autre personnes qui est surpris  sous peine d’amende s’élevant à 10 000 000 de francs CFA.

Qu’est ce qui coince à Olembé?

Tout se passe à Olembé comme si une main obscure empêche la finalisation de ces travaux, avec tous les milliards engloutis par la construction de ce complexe devenu stade en cours de chemin. Nombreux sont les politiques qui pensent que le mandat et la parole du chef de l’État se joue à Olembé c’est d’ailleurs ce que le politicien Valère BESSALA qualifie de MENSONGE D’ETAT. Sur le plateau de Club d’élite, l’administrateur civil pense que “le président de la république joue sa crédibilité au stade d’Olembé, avec les nombreux mensonge dont lui a fait dire ses collaborateurs, car selon lui il faudrait que ce stade puisse être terminé et inauguré par le chef de l’État sinon la parole du président ne vaudra plus rien et même son nom”, et il vas plus loin en expliquant que “si ce stade n’est pas achevé tant que le président Biya est à Etoudi il ne le sera plus jamais”.

Qui sont donc les mains noires qui empêchent ou qui retardent l’achèvement de ce stade? Est ce une question de malédiction par les riverains qui réclament pour certains le dédommagement pour le déguerpissement? Bienheureux celui qui détient la réponse à ces questions.

 

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes