20.9 C
Yaoundé
jeudi, 13 juin 2024

Football: Coton sport de Garoua sous un sombre nuage.

Le plus grand club camerounais de la décennie est en pleine turbulence. En effet l’équipe de la capitale régional du nord enchaîne les contres performances que ce soit en championnat que sur la scène africaine. Les coéquipiers de Félix Oukiné n’enregistrent aucune victoire depuis le début de la saison sportive 2021/2022.

Le demi-finaliste de la coupe des confédérations de l’année dernière vit des heures très sombres. Étant ce qui se rapproche le plus d’un club professionnel parmi les clubs de l’élite au Cameroun, le Coton sports de Garoua est en crise. Sur le plan sportif tout va en l’envers, le club est sorti prématurément de la coupe des confédérations ou elle était engagée avec 0 victoire, pour 03 défaites dont une défaite à Garoua face a l’AS Otoho d’Oyo 1 but à 0 et 03 matchs nuls. En championnat le constat est encore plus alarmant, les cotonculteurs n’y arrivent visiblement plus. délocalisé loin de leurs bases du Roumdé Adjia de Garoua, les Vert et Blancs de Garoua accumulent les faux pas et les défaites. En 5 matchs de championnat joués il enregistre 3 défaites notamment un cinglant 2 – 0 face à Eding en ouverture, il reste sur deux défaites face à News Stars 3 buts à 2 et contre Avion du Nkam en clôture de la 7ème journée 2 buts à 1. et deux matchs nuls.

La haute hiérarchie du club à travers son président Fernand Sadou confirme la crise au sein du club: “ Avec tous les moyens que nous mettons à votre disposition, il faut que nous soyons conscients que nous ne méritons pas cette position. Alors il nous faut des victoires pour que nous puissions nous répositionner dans cette poule”. Pour essayer de juguler la crise, le coach Aboubakar Souleymanou et le directeur sportif du club ont été suspendus pour une durée indéterminée. En attendant, le champion en titre est bon dernier du groupe B avec 2 petits points.

l’une des causes probable de la déroute du club de Garoua est bien sûr le départ la saison dernière de ce qui était considéré comme le poumon de cette équipe. la charnière centrale Etame-Banga qui se sont envolés vers d’autres horizon, un milieu de terrain dépeuplé et même si le métronome Felix Oukiné est encore présent, le keys players manque un atout offensif comme a pu être Lambert Araina meilleur buteur de coton la saison dernière lui aussi partie du club. Les nouvelles recrues tardent encore à trouver leurs marques dans ce grand club qui à donner tant de fierté aux supporters et au football camerounais lors de son beau parcours en coupe des confédération la saison dernière.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes