21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Société : L’Association des Ressortissants de l’Adamaoua renait de ses cendres

La dynamique des fils et filles de cette circonscription administrative vient de relancer ses activités dans la ville Château d’eau du Cameroun.

En hibernation depuis plusieurs années, l’Association des Ressortissants de l’Adamaoua a relancé ses activités ce week-end à Ngaoundéré, elle prévoit dans le cadre de cette nouvelle dynamique de nombreux événements pour cette année.
Les déboires de l’Adamaoua
La région château d’eau du Cameroun va mal et à tous les niveaux, celle qui est considérée comme la plus proche du paradis est plutôt proche de l’enfer. Qui pour défendre l’Adamaoua ? Qui a la légitimité nécessaire pour parler au nom de toutes les populations de la région ? Comment s’insérer dans la SND30 sans un levier local pouvant épauler les populations dans leur résilience au quotidien ? Comment soutenir les pouvoirs publics dans les efforts de développement au bénéfice de toutes les populations mobilisées au sein d’une structure régionale apolitique et à but non lucratif ? Ces préoccupations fondamentales justifient la convention de cette assemblée générale extraordinaire de refondation et de restructuration de l’ARA tenu ce Week-end à l’amphi 750 de l’université de Ngaoundéré. L’objectif transversal de la rencontre, réchauffer les liens de fraternité et de solidarité entre les fils et filles de la région de l’Adamaoua en remettant sur pied l’ARA. L’Association doit promouvoir le développement socioéconomique et culturel de la région. La révision et adoption des textes qui organise L’ARA a vue émergé un nouveau bureau exécutif avec à sa tête le Colonel Bobbo Ousmanou qui aura entre autres pour mission de rendre l’ARA plus représentatives.


Les pages du passé
Avec des valeurs essentielles d’unités, de fraternité, de solidarité et d’entre-aide, L’Association des Ressortissants de l’Adamaoua (ARA) s’est investie pendant trois décennies pour accompagner les pouvoirs publics et les populations dans la quête du développement. Elle a connu sa période de gloire jusqu’à devenir une association de référence dans la partie septentrionale et même du Cameroun avec des actions phares et courageuses des pères fondateurs, dont certains ont eu à présider à sa destinée.
Brahim Sadjo

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes