21.7 C
Yaoundé
samedi, 22 juin 2024

Diang-Cameroun : La section Rdpc Lom et Djérem Ouest 2 soigne les populations

Son président Parfait Olinga Bingonga vient d’organiser une campagne de traitement des hernies gratuitement dans l’ensemble de la section.

Il y avait urgence sur le terrain, au regard du nombre important des sollicitations pour les cas de hernies, kystes et lipomes. Avant cette opération indique monsieur le président : « Nous avons lancé une opération de recensement et de dépistage afin de maîtriser la demande. Toute chose qui nous a permis avec le concours du centre médical d’arrondissement (Cma) de Diang, de poser un bon diagnostic des besoins avant de voir comment rechercher les financements et les partenaires pour la mise en œuvre de cette campagne de réparation et chirurgicales des hernies lipomes et kystes. » Une campagne s’inscrit ajoute le président : « C’est la traduction en actes de nos promesses de campagne, et surtout de la mise en exécution des résolutions prises lors de la tenue de la toute première conférence de section de notre circonscription politique, le 14 mai dernier ici même à Diang. »

De la parole aux actes donc pour le grand bien des militantes et militants nombreux qui se sont vu soulager des ces affections que beaucoup ont trainé pendant des années, faute des moyens pour se soigner. Le 26 Août dernier, au lendemain de l’importante séance de travail tenue à Bertoua par le Sg du comité central, les lieutenants du parti dans la région de l’Est avaient alors saisi l’occasion pour l’animation de notre base militante. A Diang, le projet étant bien ficelé, il ne restait plus que la phase opérationnelle. Bien plus, confie le président : « Le Rdpc est un parti bien structuré, bien organisé. Nous travaillons tous les jours afin de garde notre base militante toujours en éveil. Nous n’attendons pas les échéances électorales pour nous mobiliser. C’est des raisons de projet qui rentre en droite ligne des objectifs de notre parti. »

Au total, près d’une soixantaine de malades ont été pris en charge dans les trois sites de Diang, Ndemba 2 et Moundi par une équipe de six médecins appuyé par le personnel des formations sanitaires locales. Une opération entièrement supportée par le bureau de la section, qui s’est achevée le 24 octobre dernier à la satisfaction des bénéficiaires. Pauline K. qui a longtemps souffert d’une hernie et des kystes, lui ayant coûté deux malheureux mariages indique : « Je voudrais dire un grand merci à notre président de section pour ce geste. J’ai souffert pendant près de 16 ans sans pouvoir avoir la chance de me soigner convenablement. J’ai perdu deux foyers à cause des problèmes d’accouchement et il se disait de moi que je suis une sorcière. Maintenant et avec les assurances des médecins, et ce malgré l’âge, je peux encore espérer avoir un ou deux enfants. » Comme elle, papa Lambert, sexagénaire traine une vieille hernie qui avait finie par le paralyser. Le clouant sur place, il était presqu’interdit de tout mouvement ou toutes activités physiques. Après l’intervention chirurgicale, il est rentré sur ses deux jambes, proclamant sa délivrance. « Dieu soit loué et longue vie à mon fils pour ce geste qu’il vient de poser en ma faveur. Je n’ai pas cru lorsqu’il nous a demandé de nous faire enregistrer. Je pensais que ce n’était que des promesses des politiciens. Maintenant, je suis en santé malgré mon âge. Je lui dis grandement merci. »

Des témoignages, il y en a à la pelle. Mais l’essentiel à retenir conclue Parfait Olinga Bingonga, président de la section Rdpc Lom et Djérem Ouest 2 à Diang : « L’objectif premier était d’être proche de notre base militante et de tenir nos engagements. Puis, redonner vie à notre parti qui ne doit pas être un parti des fêtes ou qui vit lors de l’approche des échéances électorales. Nous inscrivant dans la feuille de route telle que prescrite dans nos textes de base, nous avons le devoir citoyen de nous investir pour la santé de nos populations. On n’a pas voulu attendre que sénatoriales à venir soient proches ou les législatives pour le faire. » Voilà qui est dit. Afin que nul n’en ignore.

 

Martin Crépin Ntsana Mekok, à Diang

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes