24.7 C
Yaoundé
jeudi, 20 juin 2024

Culture Nécrologie : Ekambi Brillant, une icône de la musique Camerounaise s’en est allée

L’artiste musicien camerounais Ekambi Brillant a tiré la dernière chansonnette ce 12 Décembre 2022 à l’hôpital Laquintinie de Douala.

Cet artiste de renommée ne brillera plus sur scène mais dans les mémoires de ses fans.Une véritable perte, une grosse perte pour la culture Camerounaise et africaine. Ekambi Brillant alias Mot’a Muenya (l’homme célèbre ou distingué en langue Douala) a définitivement quitté la scène ce 12 Décembre 2022 à l’hôpital laquintinie de Douala où il suivait sa convalescence depuis son retour de Turquie où il avait été évacué en fin Août dernier pour raisons médicales. De son vrai nom Ekambi Ekambi Louis Brillant, il aura marqué la scène musicale Camerounaise de son empreinte et de son style.

Né le 18 Juin 1948 à Douala, cet originaire de Dibombari, village proche de Douala apprend la musique dès 1962 au Lycée Général Leclerc avec un amour particulier pour la guitare. En 1971, à peine âgé de 23 ans, il sacrifie ses études pour se consacrer à la musique en rejoignant l’orchestre les Crack’s comme guitariste à Douala. Par la suite, il se présentera au concours de la musique lancé par l’ORTF (Office de Radiodiffusion Télévision Française) aujourd’hui RFI, avec d’autres grands noms tels que Manu Dibango, Francis Bebey. Il en sortira lauréat. Ce prix sera à l’origine de son premier disque 45 tours intitulé « Jonguèlè la Ndoloqui» qui enregistrera 20 000 ventes.

Il sortira en 1972, son deuxième album produit par Phonogram avec le soutien de Dikoto Mandengue, bassiste camerounais. En 1975, il sort l’album « Africa Oumba» avec comme titre phare ” Elongui “. Cet album connaîtra plus de 4 millions de ventes. Créateur de l’orchestre Ebis (Ekambi Brillant Show) en 1976, il aura contribué à l’éclosion de plusieurs artistes aussi bien Camerounais comme Marthe Zambo, Valéry Lobé, Aladji Touré, qu’africains à l’instar de Cella Stella, Angélique Kidjo.

Artisan de la promotion de la musique Camerounaise dans au moins 65 pays à travers le monde, ce qui lui vaudra une médaille de commandeur de l’ordre national et de la valeur à lui décerné par le Chef de l’Etat le 3 Avril 2009, Ekambi Brillant laisse dans sa discographie plus de 20 albums pour la postérité. À 74 ans, l’Artiste quitte la scène, une scène qu’il occupait seul après le Départ de Manu Dibango en 2020. Une autre perte pour l’Afrique quelques seulement après le décès de Tshala Muana.
Salut l’artiste.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes