24.7 C
Yaoundé
vendredi, 21 juin 2024

Cameroun – Économie: La problématique de l’offre énergétique au centre d’un colloque à Yaoundé

La promotion de l’investissement dans le secteur énergétique en Afrique, levier névralgique de la croissance, de la création des richesses et de la transformation de L’ Économie.

C’est sous ce thème que s’ouvre ce 14 Décembre 2022 à Yaoundé au Cameroun, le premier colloque international sur l’innovation, l’entrepreneuriat et le développement durable en Afrique (CIIEDDA).

Porté par des jeunes ingénieurs Camerounais vivant en Allemagne, ce colloque, Premier du genre porté par la Diaspora positive du Cameroun à l’étranger, est en sa phase d’implémentation de toutes les actions menées par le CIIEDDA depuis plus de 16 ans.
Face à l’épineux problème de coupure permanente de l’énergie électrique au Cameroun, ce colloque axé sur l’investissement dans le secteur énergétique, se veut un bras séculier de l’Etat dans l’atteinte des objectifs dans ce secteur névralgique et sensible qui interpelle plusieurs acteurs.

Il vise également la création des emplois, l’apport des différentes opportunités qui peuvent être rentables, permettre à la jeunesse Camerounaise de pouvoir atteindre ses objectifs dans plusieurs secteurs de la quotidienne et aussi et surtout limiter voire freiner l’immigration des jeunes Camerounais. Dans un pays où la couverture énergétique en zone rurale est à peine de 22% selon la Banque Africaine de Développement (BAD), cette initiative trouverait terreau fertile auprès des Collectivités territoriales décentralisées (CTD). Plus qu’un simple colloque, c’est un rendez-vous majeur de la promotion et de la valorisation du savoir faire Camerounais et surtout de sa diaspora, laquelle a toujours souhaité son inclusion dans le vaste chantier de développement du pays.


L’électricité représentait seulement 7,1 % de la consommation finale d’énergie en 2019. Sa production se répartissait en 61,7 % d’hydroélectricité, 0,5 % de biomasse, 0,2 % de solaire et 37,6 % de combustibles fossiles (pétrole 12,0 % et gaz naturel 25,6 %). La consommation d’électricité par habitant atteint seulement 8 % de la moyenne mondiale, 46 % de la moyenne africaine et 3,6 % de celle de la France. De nombreux projets hydroélectriques en cours de réalisation devraient fortement accroître la production du pays.

Les émissions de CO2 liées à l’énergie au Cameroun atteignent seulement 6 % de la moyenne mondiale et 26 % de la moyenne africaine.
Ce colloque international sur l’innovation, l’entrepreneuriat et le développement durable qui s’ouvre ce jour s’achève le 15 Décembre 2022.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes