21.6 C
Yaoundé
dimanche, 16 juin 2024

CHAN 2023 : l’Algérie – Sénégal pour une place au sommet

Le clap de fin du championnat d’Afrique des nations (CHAN) aura lieu ce samedi entre l’Algérie, pays hôte, et les lions de la teranga du Sénégal. En demi-finales, Les Fennecs se sont baladés face aux Nigériens (5-0) alors que les Lions ont su maîtriser la prometteuse équipe de Madagascar (1-0). Algérie-Sénégal, le 4 février, sera une première au CHAN et verra un nouveau pays inscrire son nom au palmarès. Ce n’est pas la CAN, mais la finale fait sûrement autant envie, dans les deux camps, que celle qui a opposé les deux sélections A en 2019 (1-0 pour les Fennecs).

l’ultime match pour  l’Algérie

Les fans algériens veulent briser la malédiction de l’année 2022 qui les a vus perdre leur titre de champions d’Afrique, et rester à la maison, privés de la première Coupe du monde organisée dans un pays arabe. Pour gagner leur ticket en finale,

les deux prétendants ont moins souffert que prévu. Surtout l’Algérie. À Oran, où elle évoluait pour la première fois depuis le début du CHAN, après quatre matchs à Baraki, l’Algérie a, en effet, livré sa meilleure partition depuis le début du tournoi. Les fans d’Alger n’ont pas dû reconnaître leur équipe, tant les quatre premiers matches étaient très peu emballants. Les Fennecs ont croqué, dévoré le mena par 5 buts à 0 avec 4 réalisations inscrites en première période, de quoi faire rêver les supporters d’un sacre à la maison, la première de leur histoire dans cette compétition. Ils sont donc à 90 minutes d’un exploit qui avait débuté timidement.

Les A’ sénégalais sur la lancée de leur grand frère A

Les hommes Madjid Bougherra, qui ne se contentent que du service minimum (1-0), ont ainsi marqué plus de buts dans leur demi-finale que lors de leurs quatre premiers matches. Et l’équipe reste toujours solide, avec aucun but encaissé dans le tournoi, et trouve l’inspiration en attaque avec un incontournable Aimen Mahious,

meilleur buteur actuel du CHAN avec 5 réalisations. Pour le Sénégal, le score (1-0) ne reflète pas toute la domination des Lions devant les Barea. S’ils ont marqué très tôt grâce à un but de Pape Amadou Diallo (5e mns), les hommes de Pape Thiaw n’ont jamais su tuer le match et enterrer les espoirs des Malgaches. Les occasions manquées de Diallo, Ndiaye, Diouf ou Camara ont longtemps permis de laisser planer le suspense sur cette rencontre face à une équipe de Madagascar qui semblait avoir atteint ses limites. L’euphorique équipe de Rakotondrabe, qui a marqué à tous ses matches depuis le début de la compétition, n’a pas su cadrer un seul tir face aux Lions. Les Sénégalais rêvent donc de trôner comme il y a un an sur le toit de l’Afrique en remportant cette autre compétition continentale. Première fois que les Lions de la Teranga arrivent à ce niveau de la compétition, ils ont bien l’intention de repartir de l’Algérie avec ce trophée. 

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes