22.2 C
Yaoundé
dimanche, 23 juin 2024

Cameroun-« Le Cri de la Sentinelle » : Des vers et des strophes pour une jeunesse consciente

L’ouvrage a été dédicacé ce 02 Février 2023 au cours d’une cérémonie fort courue dans un hôtel de Yaoundé en présence des élèves, des professionnels des médias, de l’éditeur et des amoureux des belles Lettres.

C’est un recueil de 55 poèmes enveloppés dans une couverture à la couleur jaune signe de lumière devant une société assombrie et totalement plongée dans le noir obscur des maux et tares dans lesquels la jeunesse non sans s’y plaire semble de plus en plus y plonger au mépris des conséquences parfois dévastatrices et aux cicatrices inguérissables. Parce que la jeunesse est le fer de la lance de la nation, elle doit se démarquer par ses faits et agissements dans la perspective de la construction d’une société exemplaire.

L’ouvrage “Le cri de la sentinelle” paru aux éditions IFRIKIYA dénonce, fustige et averti sur les pratiques courantes en milieu jeune : l’alcoolisme, le tabagisme, la prostitution, l’infidélité….
L’auteur peint la condition humaine dans un lyrisme envoûtant, fustige les iniquités et les désastres de l’alcool, s’inscrit en faux contre l’orgueil de l’intellectualisme, présente les drames de la prostitution et de l’immigration clandestine. Parce que né d’une femme, l’auteur dans l’un des poèmes, exalte la femme, celle-là qui donne la vie, celle-là qui donne l’amour. L’amour qui est également célébré par l’auteur. “Le Cri de la Sentinelle” traite également des sujets d’actualité.

Dans un monde qui tend à se pervertir et devant une jeunesse en perte de repères, l’auteur, en gardien du temple et armé de sa trompète, ne cesse d’alerter, de prévenir, de mettre en garde cette société, cette jeunesse au bord si ce n’est dans le ravin. L’auteur dit s’être inspiré de son expérience personnelle et de ce que la société nous présente au quotidien.
Un véritable chef d’œuvre qui, loin de rivaliser “Le Misanthrope” de Molière, se présente comme le miroir de la jeunesse camerounaise et à inscrire au programme scolaire de l’éducation en ces temps de Réarmement Moral, Civique et Entrepreneurial (REAMORCE). Une contribution significative d’un jeune dans la promotion et la vulgarisation des valeurs civiques et morales.

 

André Bela,auteur

Le livre est écrit par André Bela, journaliste et à peine âgé de 25 ans. Une préface sous la plume de Josée Méli Ambadiang. L’ouvrage est disponible aux éditions IFRIKIYA située au quartier Nkolbisson à Yaoundé au prix unique de 5000F CFA.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes