24.7 C
Yaoundé
jeudi, 20 juin 2024

Affaire RT France : Xenia Fedorova dénonce une atteinte à la liberté de la presse

La présidente et directrice de l’information de RT France s’est indignée de l’interdiction de diffusion imposée par l’Union européenne suivie le 07 avril par un gel des comptes de RT France imposé par le Trésor français, la liquidation du média a été prononcée par le tribunal de commerce de Nanterre alors qu’aucune violation à l’éthique et la déontologie du métier n’est réellement reprochée à ce média.

« Aujourd’hui, le tribunal de Nanterre a pris la décision de mettre en liquidation judiciaire de RT France un média qui n’a pas plu à Emmanuel Macron depuis son lancement et qui a été sanctionné par l’UE il y a un an de manière préventive en raison du conflit en Ukraine effaçant notre visibilité en Europe, puis geler tous nos fonds et actifs pour nous assurer que nous ne produisons plus de contenu », peut-on lire sur la page tweeter de Xenia Fedorova.

Xenia Fedorova, présidente et directrice de l’information de RT France

A côté de ceci, Xenia Fedorova a dénoncé « la censure d’un média qui a laissé toute liberté aux journalistes, présentateurs et experts et qui n’a jamais enfreint aucune loi, mais qui est resté fidèle à ses valeurs fondamentales, qui manquera sans aucun doute aux Français ». L’on est tenté de se poser la question de savoir si c’est cette liberté de ton qui a valu à ce média cette condamnation.

Une sanction qui vient rabattre les cartes de l’intégration en Europe

Il faut relever que RT France, lancée en 2017 et interdite de diffusion en 2022 dans l’Union européenne, est la branche francophone de la chaîne internationale russe d’information en continu RT, créée en 2005 et financée par l’État russe. Le média serait donc reproché pour ses communications en faveur de la Russie dans le cadre du conflit en Ukraine. D’ailleurs, il ressort des propos de la responsable de la maison RT France que le média serait reproché pour sa grande communication autour du conflit en Ukraine et surtout pour sa ligne éditoriale celle de spoutnik, un média frère.

C’est l’une si ce n’est la seule des raisons pour laquelle le spectre d’émission du média en Europe avait été réduit par l’Union Européenne. C’est sans doute sous l’effet de cette colère que la France qui abrite une représentation de ce média aurait été sommée d’en mettre un terme.

Une décision non sans conséquence

La maison RT France emploi de nombreuse personnes qui se retrouverait à coup sûr au chômage qui pourraient regagner les rangs des gilets jaunes ou des grévistes qui tiennent actuellement les dirigeants français en haleine. La présidente et directrice de l’information de RT France, Xenia Fedorova n’a pas manqué de faire cette remarque lorsqu’elle affirme qu’: « En conséquence, plus d’une centaine de salariés français seront licenciés dans les prochains jours. »

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes