20.3 C
Yaoundé
dimanche, 23 juin 2024

Mythologie-Cameroun: L’histoire du Ngan Mëdza

Un serpent qui a servi de pont à certains pèlerins pour traverser le fleuve de la sanaga.

La légende raconte que les Betis viendraient de l’autre côté du fleuve Sanaga qu’ils traversèrent à la moitié du xviiie siècle sur le dos d’un serpent appelé Ngan-Mëdza (littéralement: la grâce ou la magie du crépuscule). Ils y vivaient en paix mais un jour, une guerre fratricide éclata : l’OBAN.

On entend que les Ewondo et les Bulu auraient mangé le Cong (une écorce qui rendrait riche à condition de respecter certaines conditions) et l’une de ces conditions aurait été de vendre ses frères (d’où la prolifération du commerce des esclaves avec les Européens et l’esclavage interne à cette période là). Il est aussi dit qu’une relation incestueuse qui implique les Bulu et les Ntumu serait à l’origine de l’affrontement fratricide.

La guerre éclata entre les Bulu et Ewondo d’une part qui formèrent l’Alliance OBAN contre les Ntumu d’autre part… Très rapidement le conflit impliquera les Eton, Manguissa, Batchenga, Bassa, Osananga, Bafia etc de façon disparate (certains fortifiaient les rangs de l’Alliance et d’autres des Ntumu de façon personnelle et on n’était pas loin d’une extermination des Ekang-Beti vu qu’on se battait Eton contre Eton par exemple). Les prêtres invoquèrent le Ngan-Mëdza (un esprit de l’eau et de la forêt qui accompagnerait les Ekang depuis l’Égypte Antique).

 

Le serpent mythique

Cependant, L’esprit trancha et le conflit prit fin, il fut décidé de l’éparpillement des Ekang-Beti à travers la forêt et tout le long des cours d’eaux. Ngan-Mëdza transporta les Ekang-Beti par groupes et par alliances et les déposa à des lieux précis.

Une histoire commune qui rappelle aux peuples de prôner des valeurs telles que la paix la tolérance,le partage,la cohésion sociale et de barrer la voie aux replis identitaires. Le Cameroun traverse actuellement de nombreuses tensions sociales qui s’enveniment avec la promotion des discours haineux et tribalistes sur les toiles et les médias.
Il convient pour tous les Camerounais de rester uni tout en travaillant en collaboration pour accroître les richesses.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes