22.7 C
Yaoundé
vendredi, 21 juin 2024

L’Editorial de la Semaine : Ce que j’ai vu et entendu

Bonjour !!!

C’est une nouvelle semaine qui s’ouvre dans l’univers du sport au Cameroun, au lendemain de la qualification de l’équipe nationale de basketball du Cameroun pour le dernier tour qualificatif des Jeux Olympiques de Paris 2024, une qualification obtenue au terme du tournoi de qualification organisé au Nigeria et où les lions indomptables de la balle orange ont battu en finale l’équipe du Sénégal par un score de 80 contre 74. On dira sans Guelle de bois Bravo aux joueurs, à la fédération et certainement aux autorités pour l’accompagnement, un accompagnement qui se veut encore plus accru à quelques mois des JO.

Une semaine aussi qui s’ouvre avec la poursuite à Yaoundé du championnat d’Afrique de volley Ball dames avec l’équipe du Cameroun qui doit disputer les quarts de finale après un parcours de poules assez appréciable ponctué de quatre matches, trois victoires et une défaite. Toutes nos chances sont incontestablement avec les lionnes du filet, loin oui bien loin de l’imbroglio qui a cours au sein de cette fédération autour du poste de président.

Une semaine qui s’ouvre au lendemain d’un débat télévisé dans une chaîne privée de la cité capitale qui a une fois de plus ( et peut être de trop) parlé des affaires qui ont cours actuellement au sein du mouvement footballistique Camerounais. Au cours de ce débat on a entendu des choses, on a découvert des choses et certainement chacun s’est fait une idée sur les acteurs du football camerounais, sur les raisons du malaise actuel et sur les auteurs de ce malaise, lequel malaise n’honore pas le football camerounais. On comprend qu’il y a certainement beaucoup d’argent à la fédération camerounaise de football, qu’il y a beaucoup de jalousie entre les acteurs de notre football et que quand la tête de l’autre ne t’énerve il faut tout faire pour lui nuire. On a compris que le Tribunal Arbitral du Sport a conforté Eto’o Fils à son poste de président de la Fecafoot, que Panthère Sportive du Nde jouera en élite Two malgré les explications a tête chercheuse des uns et autres etc… Mais on a surtout compris que les acteurs du football camerounais doivent éteindre leur égoïsme et œuvrer pour le bien être du football et du footballeur. C’est ce que moi j’ai retenu en tout cas.

Il me rappelle que le 12 Septembre prochain, les lions indomptables de football vont affronter le Burundi dans un match couperet pour un ticket à la prochaine CAN 2024 en Côte d’Ivoire. Voilà le vrai problème, voilà où doivent être concentrées les énergies, au lieu de distraire le peuple. C’est mon regard de la semaine, bon début de semaine à tous et à lundi prochain.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes