24.7 C
Yaoundé
jeudi, 20 juin 2024

15è Sommet des BRICS : Quel intérêt pour le Cameroun ?

Le 15è Sommet des cinq pays aux économies émergentes connus sous l’appellation de BRICS ( Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) s’est ouvert ce 22 Août 2023 à Johannesburg en Afrique du Sud. Un sommet qui connait la participation de plus de 30 Chefs d’Etats et de gouvernements. Le Cameroun, pays invité, est représenté par son premier ministre Chef du Gouvernement Joseph Dion Ngute. Mais pour quel intérêt ?

Parmi les pays africains qui ont formellement souhaité leur adhésion aux BRICS, le Cameroun n’y figure pas. En clair, le pays du Paul BIYA y est comme observateur, mais un observateur averti au regard de sa position de poumon économique de l’Afrique Centrale. Et c’est certainement sous cette bannière que Joseph Dion Ngute, le premier ministre Chef du gouvernement prendra la parole dans les prochaines heures au nom du président Paul BIYA pour décliner la vision du Cameroun et certainement réitérer ses amitiés sur cette organisation dont l’influence et l’impact économique sur le plan mondial ne sont pas à interroger. Aussi, il présentera à coup sûr les opportunités d’investissement et de coopération entre ce bloc et le Cameroun dans un contexte marqué par un changement de paradigme et la proposition d’une alternative financière de l’hégémonie des institutions de Bretton Woods.

Joseph Dion Ngute
                   Premier ministre du Cameroun

Déjà la coopération existante entre le Cameroun et les BRICS est une coopération au cas par cas dans un bilatéralisme avec chacun de ces pays aux économies importantes, multiformes et diversifiées. La Chine par exemple et selon l’Institut Nationale de la Statistique, se positionne comme 1er fournisseur du Cameroun avec environ 17% de parts de marché des importations d’une valeur de 659,1 milliards de Francs CFA pour 990 400 tonnes de marchandises importées en 2021. l’Inde occupe le 3è rang avec 7,2% des parts de marché pour 588 700 tonnes de marchandises importées d’une valeur de 280,2 milliards de Francs CFA. La Russie vient en 4è position 263,8 milliards de Francs pour 6,8% de part de marché. l’Afrique du Sud quant-à-elle occupe le 4è rang des pays fournisseurs sur le plan africain avec 39 800 tonnes de marchandises d’une valeur de 39,2 milliards de Francs CFA.
Du côté des exportations et selon l’INS, la Chine occupe toujours le premier rang des pays destinataires des produits camerounais, avec 25,8% des parts de marché pour 2,700 millions de tonnes de marchandises exportées pour une valeur de 618,4 milliards de Francs CFA. En 3è place l’Inde avec 9,6% de parts de marché pour 981 700 tonnes de marchandises exportées pour un coût total de 230,9 milliards de Francs CFA. De bonnes réalisations qu’il faudra sauvegarder au mieux améliorer, d’où la présence importante et remarquée de la délégation camerounaise conduite par Joseph Dion Ngute.


La politique internationale du Cameroun est certes basée sur un non alignement mais sur la multiplication des partenariats économiques, diplomatiques et militaires. << Le Cameroun n’est pas la chasse gardée d’un pays étranger >>.
Pour rappel, le Bloc des BRICS représentent à lui seul 42% de la population mondiale soit 3,2 milliards de personnes et environ 25% du PIB mondial. De quoi susciter à la longue de l’intérêt ( pour des pays qui se veulent émergents) et de la méfiance ( pour ceux qui se croient jusqu’ici gendarmes du monde).

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes