20.9 C
Yaoundé
jeudi, 13 juin 2024

 Pauvres Championnats de vacances !!!

Bonjour !!!

Ce matin je voudrais m’intéresser à ce que nous avons connu nous, il y a 10 voire 20 ans aujourd’hui. On s’en donnait à cœur joie, dans l’enthousiasme et l’innocence, animé juste par une passion, celle du football, oui le vrai football. Vous l’avez compris, il s’agit des : Championnats de vacances.

À notre époque, oui il y a bien longtemps, ces championnats de vacances ne portaient pas de nom, n’étaient en l’honneur de personne, on jouait pour nous, pour nos retrouvailles le temps des vacances au village, on jouait pour renforcer la fraternité et aussi pour plaire au jeunes filles. Les défaites étaient des victoires, victoires d’avoir participé et d’avoir fait vibrer le village en l’espace de quelques semaines. Rendu à ce jour, l’on se demande que sont devenus ces championnats animés par ces amoureux du ballon rond aujourd’hui ? Ont-ils encore le goût d’avant ?

Certainement que la passion du football y demeure mais il est regrettable de constater la tournure politique et la récupération qui entourent désormais ces grands moments de partage autour du ballon rond.
Bienvenue au tournoi x, bienvenue à la super coupe y, et comme une campagne politique où tout le monde, bref les apparatchiks du régime, les hommes politiques battent campagne pour leur champion, les championnats de vacances sont aujourd’hui devenu un autre champs d’expression politique et il semble qu’un ministre, un Directeur, un haut cadre de l’Etat, un maire, un député qui n’entre pas dans cette nouvelle forme de politique n’applique pas la politique de son champion. Ils sont les principales stars de ces championnats, ils sont à la une, ils sont aux côtés des jeunes, ces jeunes dont ils ne connaissent même pas parfois s’ils fréquentent ou pas.

La personnification des championnats de vacances pour la seule gloire d’un homme laisse-t-elle place aux valeurs d’antan ?
Décidément la politique nous étouffe même pendant les vacances. On les verra remettre des enveloppes, les plus sérieux donneront quelques fournitures scolaires, à boire et à manger…
On bénira le Grand Dieu et on priera pour que x continue de bénéficier de la confiance de celui qui détient la force du décret.
On prendra rendez-vous dans un an sans véritablement aider cette jeunesse à la recherche de l’emploi, qui fréquente dans des conditions difficiles, dans un village qui manque presque de tout.
On dira vive les championnats de vacances ! Vive notre Élite ! Vive le Président de la R….!
Vive les vacances tout simplement.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

La CREME HEBDO Would you like to receive notifications on latest updates ? No Yes